Bien cordialement,

Votre signature
18. Sept., 2017
15. Sept., 2017

)

http://paleosup.simplesite.com

"Découvrez le site passionnant qui s' adresse aux amoureux
de la Préhistoire, de l' Histoire et de l' Archéologie.
Ce site " Prémices de l' ART au Paléolithique" est riche de centaines de superbes photos et de milliers d' informations qui en font une véritable encyclopédie vivante !
Avec une révélation : pour l' auteur, l' ART du paléolithique supérieur est de culture chamanique".
JACQUES MANDORLA, journaliste d' investigation, dans le Blog des Chasseurs de Trésors en date du 10 décembre 2017.

"Heureux celui qui connaît le fondement des choses".

LES ARTS PREMIERS PRÉHISTORIQUES

LA PRÉHISTOIRE DE L'ART RETROUVÉE AVEC SES ORIGINES, SES MYTHES, SON BESTIAIRE DE L'ÂGE DE GLACE ET SON "LION-SORCIER".

La Préhistoire ne relève pas seulement du domaine scientifique car elle répond aussi au besoin de chaque citoyen de posséder ses racines...


IL EST IMPORTANT DE SAVOIR D'OÙ L'ON VIENT...ET DE CONNAÎTRE L'HISTOIRE DES POSSESSEURS DE BIFACES...DU DÉBITAGE ÉLÉMENTAIRE DE LA PIERRE ET DU SILEX VERS LE PROGRÉS ACHEULÉEN ET LA CRÉATION ARTISTIQUE.

BIFACE EMBLÉMATIQUE CHARGÉ DE SYMBOLISME DE CE SITE INTERNET (17 CM).
DATATION ESTIMÉE ENTRE - 500 000 ET -150 000 ANS AVANT NOTRE ÈRE.
CULTURES ACHEULÉENNE/MOUSTÉRIENNE DU PALÉOLITHIQUE INFÉRIEUR ET MOYEN D'ORIGINE AFRICAINE (MAURITANIE).
LES BIFACES EN JASPE SONT DES PLUS RARES.

LE BIFACE PRÉHISTORIQUE EST LE RÉSULTAT MOBILIER D'UNE MANIFESTATION CULTURELLE ET ARTISTIQUE, DE L'HOMME PRÉHISTORIQUE, LA SEULE ET UNIQUE OEUVRE D'ART, "FABRIQUÉE" PAR L'HOMME ENTRE - 1, 6 M a et - 35 000 ANS AVANT LE PRÉSENT.
LE BIFACE PRÉHISTORIQUE EST UN OBJET DE CULTURE CHAMANIQUE CHARGÉ DE THÈMES ANIMISTES (COMME EN ART PARIÉTAL) AVEC UN "DIEU-LION-SORCIER".

CERTAINS BIFACES SONT DE VÉRITABLES OEUVRES D'ART PRÉHISTORIQUES. CET OBJET À UNE FONCTION SYMBOLIQUE ET IL EST RÉALISÉ DANS UN BUT SPIRITUEL

LE PLUS GRAND BIFACE FRANÇAIS SE TROUVE À TAUTAVEL
CET ARTÉFACT NOMMÉ DURANDAL A ÉTÉ MIS AU JOUR DANS LA CAUNE DE L'ARAGO.
IL MESURE 33 CENTIMÈTRES ET EST DATÉ PAR LES SCIENTIFIQUES DE 580 000 ANS AVANT LE PRÉSENT.

BONNE VISITE À TOUTES ET À TOUS

SITE WEB : paleosup.simplesite.com

A MA FEMME JOCELYNE ET À MA FILLE ANNE-CHARLOTTE,

A MES PARENTS,

A PASCAL BUFFARD,

A TOUS LES PASSIONNES DE PREHISTOIRE, AUX LABORIEUX, AUX SANS-GRADES, AUX OBSCURS QUI FONT AVANCER LE SUJET POUR SORTIR DES BRUMES DE L' AGE DE GLACE,

ET POUR FINIR, A CELUI QUI M' A DECLARE : "IL FAUT CONSULTER UN PSY, IL EST TEMPS. IL EXISTE DES TRAITEMENTS POUR DES PERSONNES COMME VOUS QUI VIVENT DANS LE DELIRE"...

"VIEILLIR SANS TRANSMETTRE ET PARTAGER, C' EST PRENDRE LE RISQUE DE MOURIR COMME UN VOLEUR".

LE SITE EST OUVERT POUR UNE VISITE ET LA PRÉHISTOIRE COMMENCE...

"LUCY" découverte en Éthiopie remonte à 3,3 millions d'années.
L'enfant de Taung vieux de 2,8 Ma est un Australopithèque.
TOUMAÏ au Tchad : 7 millions d'années.
Au Kenya, un Australopithèque ORRORIN est daté de 6 Ma.
En Tanzanie : Nutcracker MAN (Homo Habilis) est daté de 1,8 Ma.
Au Maroc, sur le site de Jebel Irhoud, des vestiges humains de plus de 300 000 ans (Homo sapiens).
En Géorgie, un Homo erectus (crâne mis à jour) est daté d'1,8 Ma.
Le site de Krapina en Croatie conserve des Néandertaliens de 100 000 ans.
En Afrique du Sud, quinze hominidés mis à jour dans une grotte en 2015.
Le site du gisement de Sima de Los Huesos (grotte des os) à Atapuerca en Espagne est un des plus anciens d'Europe (fouilles des années 1970).


L'homme de Cro-Magnon a été découvert en 1868. ; l'homme de Grimaldi en 1872 ; l'homme de la Chapelle-aux-Saints en 1908 et l'homme de la Combe-Capelle en 1910.

DANS LE "DILUVIUM" DE LA SEINE, DE LA MARNE, DE L'OISE, ETC. SE TROUVENT DES DIZAINES DE MILLIERS DE SILEX...
LES ALLUVIONS DES FLEUVES ET DES RIVIÈRES RENFERMENT DONC UNE QUANTITÉ PRODIGIEUSE DE MATÉRIAUX DIVERS
QUE NOUS IGNORONS ACTUELLEMENT ET POURTANT CE SONT DES DOCUMENTS ARCHÉOLOGIQUES IRRÉCUSABLES DU TRAVAIL HUMAIN.
CE "DILUVIUM" DE FLEUVES ET DE RIVIÈRES NE NOUS A PAS DIT SON DERNIER MOT ET JUSQU'ICI NOUS N'AVONS FAIT QUE L'ENTROUVOIR...

LE "LION-SORCIER" EN VOYAGE CHAMANIQUE VOUS SOUHAITE UNE BONNE VISITE DANS LES MÉANDRES PRÉHISTORIQUES...
Artéfact, petite sculpture en silex du bassin parisien.

"QUAND TU NE SAIS PLUS OU TU VAS, RETOURNE TOI ET REGARDE D' OU TU VIENS".

Proverbe Sénégalais

REGARDEZ !
Il ne faut jamais cesser de regarder, regarder encore et regarder toujours. C'est ainsi, en regardant et seulement que l'on arrive à voir et comprendre enfin le sens caché des choses dont on ne possède plus les clés.

ENTREE DE "L'AUTRE MONDE" MYTHOLOGIQUE DES CHASSEURS-CUEILLEURS NOMADES PREHISTORIQUES.
Photographie Philippe Bourhis

VERLAINE A ÉCRIT : "VOTRE ÂME EST UN PAYSAGE CHOISI"... LES PRÉHISTORIQUES ONT CHOISI COMME SUPPORT SACRÉ "UNE MONTAGNE MAGIQUE CREUSE DE FÉCONDITÉE" AFIN DE CORRESPONDRE AVEC LES " ESPRITS-ANIMAUX " ET DE PERPÉTRER AVEC EUX UN CULTE POUR LA SURVIE DES ESPÈCES HUMAINE ET ANIMALE...

APRÈS LE TEMPS DES TÉNÈBRES VIENT LE TEMPS DES LUMIÈRES...

Il est à noter que le choix du support utilisé dans la culture chamanique, lors de la Préhistoire, a varié selon les époques (bifaces avec de nombreuses variantes, supports plus ou moins arrondis ou triangulaires...).

LA GROTTE EST UN LIEU SACRÉ POUR LES HOMMES PRÉHISTORIQUES.
LES GROTTES ORNÉES ET LES ABRIS SOUS ROCHE SONT DES SANCTUAIRES SACRÉS OUVERTS AUX INITIÉS PRÉHISTORIQUES...LIEUX SECRETS AVEC SES RITES CÉRÉMONIELS, RELIGIEUX ET AUSSI MAGIQUES.
DANS CES CAVITÉS SOUTERRAINES DES FIGURATIONS ANIMALES SONT DESSINÉES SUR LES PAROIS ROCHEUSES.


CONDUITE À TENIR EN CAS DE TROUVAILLE D'UN OBJET PRÉHISTORIQUE :

Lors d' une sortie de loisir ou autre, vous pouvez être amené à découvrir un objet, un outil, un silex, une poterie ou autres vestiges anciens qui remontent à la période du paléolithique.
Il convient alors de préserver ces artefacts qui reposent sur le sol ou dans la terre.
Il faut prendre une photographie de l' objet dans son environnement et l' extraire délicatement en identifiant correctement l' emplacement exact.
Il faut aussi être respectueux de la législation française en vigueur et donc prévenir les autorités compétentes.
Voir à ce sujet le texte de loi du 27 09 1941 et précisément l' Article 14 sur les découvertes fortuites.
Dans tous les cas, ne pas entreprendre de nettoyage et surtout ne pas tenter de décaper l' objet.

Les organismes à contacter sont :

- INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives)
- MNHN (Museum National d' Histoire Naturelle)
- DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles)

ART TOTEMIQUE PREHISTORIQUE, VILLE DE PARIS EN FRANCE.
ARTEFACT IN SITU EN PIERRE DURE DE 60 x 30, en centimètres.
Datation estimée entre - 42 000 et - 10 000 ans avant notre ère.
Un bestiaire est présent sur cette pierre en quartzite dont figuration d' un mammouth (de face).

INFORMATION PERSONNELLE :

Je m' intéresse à l' art mobilier préhistorique laissé par nos ancêtres. Les représentations d' animaux sont des guides spirituels chamaniques chargés d' établir un lien avec l' au-delà et qui sont à l'origine d' une religion.

JE NE SUIS NI ARCHEOLOGUE, NI SCIENTIFIQUE, NI PROFESSEUR EN LA MATIERE MAIS SIMPLEMENT UN PASSIONNE DE PREHISTOIRE.
MA DEMARCHE EST NON CONFORMISTE ET LE BUT EST DE VOUS FAIRE PARTAGER LE FRUIT DE MES RECHERCHES ET DE MES OBSERVATIONS RELEVEES SUR LES ARTEFACTS DE COLLECTIONS ANCIENNES (divers collectionneurs et passionnés de préhistoire avec aussi la consultation des collections publiques-divers musées-) DU PALEOLITHIQUE MOYEN ET DU PALEOLITHIQUE SUPERIEUR.

JE VOUS PROPOSE DONC DE REVISITER CETTE PÉRIODE ET DE VOIR "PLUS CLAIR" DANS CETTE RECHERCHE DES PREMICES DE L' ART PREHISTORIQUE AVEC L' ARRIVÉE DES MOUSTERIENS, DES CHATELPERRONIENS ET DES AURIGNACIENS EN FRANCE AFIN
D' EMERGER DES BRUMES DE LA PREHISTOIRE...

paleosup.simplesite.com

AVIS AU LECTEUR :

LES PHOTOGRAPHIES ET LES DOCUMENTS SONT À DECOUVRIR LES UNS À LA SUITE DES AUTRES.
EN EFFET, LE SITE WEB "SIMPLESITE" NE PERMET PAS UN CLASSEMENT PAR THEME OU UNE "REVISITE" DU SUJET.
CHAQUE DOCUMENT OU PHOTOGRAPHIE EST DONC INSERE ET CLASSE A SUIVRE DANS LE SYSTEME AVEC UN ORDRE DEFINITIF.

LORS DE LA PRÉHISTOIRE, la vision humaine de l'univers (une cosmogonie) était basée principalement sur deux astres (la lune et le soleil) et sur une conception animiste et magique... L'humain des origines prêtait une âme aux morts et aussi aux animaux, végétaux, minéraux, etc. De plus, tout évènement naturel était de l'ordre des esprits...
Les figurations de mammouths, rhinocéros, ours, bisons, rennes, chevaux, lions, etc. peintes ou gravées dans les grottes ornées (Lascaux, Chauvet, etc.) sont bien d'ordre spirituel.

A noter qu'il existerait à Montignac une autre chapelle Sixtine de la préhistoire. En effet, près de la grotte de Lascaux, une cavité trouvée en 1962 par deux personnes habitant la région se situerait de l'autre côté de la rivière nommée Vézère (à 4 kms de Lascaux).

En France à Solheilhac des chasseurs se nourissent d'éléphants, d'hippopotames, de rhinocéros vers 800 000.

Un des plus vieux habitats se trouve dans la grotte du Vallonet (Alpes Maritimes) Elle fut habitée entre 950 000 et 900 000 et l'outillage retrouvé était des choppers et des chooping- tools.

Dans notre pays, les plus anciennes habitations datent d'environ 500 000 ans et elles ont été retrouvées à Terra Amata au dessus de la ville de Nice.

Dans les Pyrénées, entre 450 000 et 400 000 ans, des Homo sapiens s'installent dans la grotte de Tautavel et taillent des outils primitifs. ils maîtrisent le feu (le plus ancien foyer préhistorique est celui de Vertesszöllös en Hongrie) et chassent le Dain, le rhinocéros, le cheval...Vraisemblement issu de l'HOMO ERECTUS et il se rapproche de l'homme dit moderne.

Vers 130 000, la grotte de Lazaret a été occupée par l'Homme préhistorique qui a construit une cabane de onze mètres de long.

Vers 40 000, le crâne d'un enfant est retrouvé dans l'abri de la QUINA (Charentes).

35 000 ANS AVANT J-C., un Homo sapiens est retrouvé à la Combe-Capelle en Dordogne, fin de l'industrie MOUSTÉRIENNE et vers 27 000 début de l'industrie AURIGNACIENNE.

Vers 36 000, naissance de l'art pariétal paléolithique avec ses valeurs symboliques (Grotte Chauvet, Lascaux, etc.).

30 000 av.J.-C., des Hommes de Cro-Magnon sont retrouvés aux Eyzies, Dordogne. Pendeloques et coquillages font leur apparition.

En Espagne, le site d'Altapuerca, province de Burgos a été occupé entre 1,2 million d'années et 100 000 ans avant le présent.

En Italie, Vers- 30 000 dans la grotte de Grimaldi des tombes sont retrouvées (hommes et enfants).

"EAST SIDE STORY"
BIFACE PRÉHISTORIQUE D'ORIGINE AFRICAINE
Les plus anciens bifaces ont été mis au jour en Afrique de l'Est et plus précisément à Olduvai en Tanzanie.

De nombreux bifaces, le plus souvent dans le Sahara en Afrique occidentale (Mauritanie, Algérie, Maroc, etc.), ont été mis à jour sur le continent africain qui est considéré comme le berceau de l'humanité
L'Afrique, en effet, a livré aux préhistoriens les plus anciens outils, les plus vieux fossiles et une multitude de bifaces en pierre dont les plus anciens remontent à - 1 400 000 voire 1 600 000 ans avant notre ère.
Entre 1 million d'années et - 300 000, c'est l'HOMO ERECTUS qui fabrique des bifaces.
En Europe, donc aussi en France, l'Acheuléen n'arrive que vers - 500 000 ans avant le présent et les premiers bifaces donc les plus vieux sont datés de - 600 000 ans et venaient de l'Homo Heidebergensis qui était un pré-Néandertalien.
La culture ACHEULÉENNE perdure jusqu'à environ - 150 000 ans (Micoquien en stade final).
Le Moustérien au paléolithique moyen conserve l'usage des bifaces qui sont cependant mieux travaillés mais plus petits.
Vers - 35 000, plus aucun biface n'est fabriqué par l'homme préhistorique (l'homme de Cro Magnon fait son apparition en Eurasie avec une nouvelle culture préhistorique).

Les civilisations acheuléennes occupent la plus longue période du Pléistocène. En France, elles sont associées à une faune chaude avec Elephas antiquus et Rhinocéros de Merck, pour les plus anciennes traces, et ensuite à une faune froide de mammouth, de renne et de Rhinocéros Tichorhinus. Des milliers de bifaces ont été retrouvés sur une terrasse alluviale de 45 mètres à la Porte du Bois, près d'Abbeville.

BIFACE, d' environ 23 centimètres, FABRIQUE ET UTILISE PAR
L' HOMO ERGASTER (Homo Erectus Africain), désert Saharien en Afrique du Nord-ouest.
Acheuléen (Paléolithique Inférieur), datation entre - 1,2 Ma et - 500 000 ans.

Depuis 3 millions d' années, la terre a vu vivre environ cent milliards d' Hommes, répartis en deux cent mille générations.

Les premiers outils sont des galets retouchés sur une ou deux faces.
Homo Habilis et par la suite Homo Erectus ont utilisé un biface qui, il faut bien le dire, est au niveau pratique sans grand intérêt...
Certains bifaces sont des oeuvres d' art (forme, couleur, support pierre utilisé...) et sont chargés de sens, ils témoignent d' une expression religieuse. Il s' agit donc des premiers réveils spirituels et artistiques qui sont les témoins de la présence de L' humanité première.

Le biface apparaît en Afrique vers 1,8 Ma. Au début, l' Homme utilise pour le concevoir un percuteur dur en pierre et prend ensuite pour améliorer son outillage et obtenir des crêtes plus tranchantes et moins sinueuses un percuteur tendre en bois ou en matière animale.
Les premiers bifaces ont été découverts à Abbeville près d' Amiens en 1844 dans une haute terrasse de la Somme par Jacques Boucher de Crèvecoeur de Perthes.
Des fouilles officielles et scientifiques menées en 1859 à Saint-Acheul introduisent le terme Acheuléen en préhistoire.

Chelles est un site préhistorique avec une industrie du Paléolithique inférieur qui a été découvert à la fin du 19 ème siècle. En 1878, Gabriel de Mortillet a crée le terme "Chelléen" pour définir la plus vieille industrie paléolithique en France.

Sur les terrasses de l'Ariège et de la Garonne des galets aménagés de quartzite sont régulièrement retrouvés.

Le terme Acheuléen vient de Saint-Acheul situé près d' Amiens dans le quartier Est de la ville. Cette industrie paléolithique très ancienne de notre pays est datée entre - 450 000 ans et - 500 000 ans. C'est le préhistorien Gabriel de Mortillet qui définit le terme Acheuléen.

En Bretagne, à Saint-Malo de Phily, des outillages conçus sur des plaquettes en pierre datant entre 500 000 et 400 000 ANS ont été retrouvées. Le gisement de Menez-Dregan à Plouhinec dans le Finistère est daté vers 465 000 ans. Des galets aménagés et des proto-bifaces sont présents sur ce site préhistorique des plus anciens. Au Mont Dol des ossements de mammouth et des artefacts remontent vers 110 000 ans avant le présent. Au Bois du Rocher et au Clos Rouge dans les Côtes d'Armor ainsi qu'à Kervouster dans le Finistère des bifaces taillés dans du grès éocène en datation de 40 000 ans sont régulièrement mis au jour sur ces sites.

A Vimereux, en Normandie, entre la Pointe-aux-Oies et l'embouchure de la Smack des séries lithiques des plus anciennes ont été retrouvées (galets aménagés et quelques bifaces).

A Changis-sur-Marne, en 2012, un squelette de mammouth a été découvert (animal sans doute tué par des Néandertaliens). Il aurait vécu entre 200 000 et 50 000 ans avant notre ère. Il s'agit du quatrième spécimen après celui de Choulans (1859), de Baulou (1901) et de celui de l'Aa (1908).

L' Homo Habilis est apparu il y a plus de 3 millions d' années et serait le premier représentant de l' espèce humaine.

L' Homo Erectus qui apparaît il y a 1 million d' années ignorait le feu mais il taillait la pierre pour en faire des outils rudimentaires (surtout des racloirs), il est plus ancien que le Néanderthalien.

En 1856, dans la vallée de Néander en Allemagne, découverte de
l' Homo Neanderthalensis.

En 1868, aux Eyzies-de-Tayac, dans le Périgord, des fouilles mettent à jour l' Homme de Cro-Magnon qui est un Homo Sapiens.

Dans les années 2008 et 2009, à Lézignan-la-Cèbe dans l' Hérault, des choppers et des chooping-tools ont été retrouvés sur un site préhistorique.
Les premiers Hommes connus sont arrivés dans le Sud de la France dés 1,57 Ma.

A la grotte du Vallonet à Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes-Maritimes des outils du paléolithique ont été collectés et datés
de 1 Ma.

A Soleihac, Blanzac en Haute-Loire, site préhistorique du début du Pléistocène Moyen.

A Chilhac, en Haute-Loire, se trouve l'un des plus anciens sites préhistoriques de France et d' Europe, gisement qui remonte à plus d'un million d' années.

A Brinay, la Noira dans le Cher, une terrasse a livré les plus anciens bifaces européens (datation vers - 665 000 ans).

La Costière de Nîmes a été occupée dés l'Acheuléen, période la plus ancienne de la Préhistoire.
Des fouilles archéologiques au Mas de Vouland prouvent une occupation entre 600 000 et 300 000 avant le présent.
Plus de 330 galets aménagés et des pics en quarzite ont été retrouvés.

Le site de la Caune de l' Arago situé à Tautavel dans les Pyrénées-Orientales a livré une industrie lithique datée entre 700 000
et 100 000 ANS.
Plus de 260 000 objets ont été recueillis dont des galets aménagés et de rares bifaces (moins d' un pour 1000 outils).

Toutes les espèces du genre Homo (Homme ou être humain) sont actuellement éteintes à l' exception d' Homo Sapiens.
A signaler que l' Homo Antecessor (fouilles en Espagne à Atapuerca) est un descendant de l' Homo Ergaster.

La célébration des mystères de la vie et de la mort est révélée vers
- 100 000 avant le présent par les premières sépultures lors du paléolithique en France.
Les offrandes déposées accompagnaient les défunts dans l' Au-delà pour un voyage dans une vie future.
A l' époque les morts étaient le plus souvent saupoudrés d' ocre rouge, la couleur du sang, symbole de la vie qui coule dans les veines, témoignage du souvenir et expression d' amour envers les êtres humains disparus.

Crédit photo : Philippe Bourhis

LE PLUS PETIT MAMMOUTH DU MONDE REPRÉSENTÉ SUR UN PETIT MORCEAU DE SILEX.
LE PACHYDERME DE L'ÂGE DE GLACE ÉTAIT CONTEMPORAIN DES CHASSEURS-CUEILLEURS NOMADES D'EURASIE.
LES THÈMES ANIMALIERS SUR CE TYPE D'ARTÉFACT SONT EN RELATION AVEC LA FÉCONDITÉ HUMAINE ET ANIMALE.


Photographie Philippe Bourhis, 2018.

Les objets artistiques renvoyent généralement à des privilèges héréditaires avec ses artistes et ses spécialistes pour les productions artistiques.
Les secrets de la création artistique étaient jalousement gardés et la possession des chefs-d' oeuvre n' était pas possible pour le commun des mortels de la préhistoire.
Le qualificatif de Cueilleurs-chasseurs doit donc caché des réalités différentes. Il n' est pas interdit de penser qu' il existait à L' époque des inégalités sociales et ce même si L' ART jouait un rôle dans L' affirmation identitaire et politique des groupes préhistoriques.
Il devait exister une course au prestige entre les dignitaires des clans.
Des minorités ont assuré le contrôle des ressources naturelles et exercer ainsi un pouvoir sur les communautés de Chasseurs-cueilleurs.

L' ART est une activité humaine ; il s' agit d' un ensemble de procédés, de connaissances, de méthodes, de règles et d' actions (du produit de cette activité ou de l' idée que l' on s' en fait).

L' ART peut être utilisé pour un enseignement...

L' ART en réalité n' a pas de définition car l' artiste travaille dans un contexte indéfini.

La fonction de L' ART est rituelle, magique, symbolique ou autre...

L' Acheuléen tient son nom du site de Saint-Acheul, quartier situé
à l' Est d' Amiens.
Il a été décrit la première fois par Gabriel de Mortillet en 1872.
En France, L' Acheuléen est attesté entre 700 000 et 300 000 avant notre ère.
Les outils caractéristiques de cette période sont les bifaces et les hachereaux.
En Europe, lors du Pléistocène, cette culture préhistorique est apparue avec l' Homo Heidelbergensis.
En Espagne, un BIFACE daté par les archéologues et scientifiques de 500 000 ANS a été retrouvé parmi trente cadavres d' Homo Heidelbergensis.
Cette pièce archéologique exceptionnelle de la grotte de la Sima de Los Huesos (près de Burgos), en quartzite rouge et aux reflets bleus et aussi orange a été dénommée "Excalibur". Elle est actuellement considérée comme la première offrande funéraire reconnue de l' Histoire de l' Humanité.
Cet artefact témoigne donc des premiers balbutiements de la pensée symbolique humaine.

DÉTECTION PASSION, NUMÉRO 136 ANNÉE 2018.
LA REVUE DES PASSIONNÉS D'HISTOIRE, DE NUMISMATIQUE, DE TRÉSORS...

L'ART REMONTE À LA NUIT DES TEMPS ET IL EST D'ORIGINE CULTUREL...
La Vénus est constituée par un bestiaire en têtes d'animaux (des félins et mammouths principalement...).
L'ART PALÉOLITHIQUE ancien est difficile à décrypter car les artefacts se caractérisent par le mouvement et se regardent dans tous les sens afin d'observation des différents thèmes.

CULTURE DES CHASSEURS-CUEILLEURS-NOMADES-COLLECTEURS.

LA PENDELOQUE EST UN OBJET SYMBOLIQUE DONC UN SIGNE DE LA PENSÉE HUMAINE. LES PREMIÈRES PARURES SONT LES SIGNES D'UN DÉBUT D'HUMANITÉ.

L'HOMME DE NÉANDERTAL, CHASSEUR MOUSTÉRIEN, CREUSE DES FOSSES AFIN D'INHUMER SES DÉFUNTS, À LA CHAPELLE AUX SAINTS OU À LA FERRASSIE ET DÉPOSE DES OFFRANDES POUR LE DERNIER VOYAGE DE SES MORTS. CET HOMME CROYAIT DONC EN UNE VIE FUTURE APRÈS SA DISPARITION TERRESTRE...

DEBUT DE L'ART PREHISTORIQUE EN FRANCE.
Avec l'arrivée des Aurignaciens les bifaces sont remplacés par d'autres supports et de nouveaux artéfacts arrivent en France..Petite amulette/pendeloque en silex avec son trou de fixation.
Belle figuration de mammouth à gauche de la photographie.
Artefact en silex du Paléolithique supérieur.
Datation entre - 19 000 et - 12 000 ans avant le présent. L'objet qui se présente comme une bille déformée remonte certainement à la culture du Magdalénien.
Collection personnelle.
PARIS, rive gauche en plaine de Grenelle.

Les représentations de mammouths sont souvent limitées à un tracé cursif à double courbure. Ils peuvent être isolés, en file ou en affrontement. L'image du mammouth est connue depuis l'Aurignacien et jusqu'à la fin du Magdalénien.
Le contour céphalique et le contour dorsolombaire sont des constantes dans la figuration des pachydermes.

UN MAMMOUTH SCULPTÉ RETROUVÉ DANS UNE GROTTE À CANECAUDE DANS L'AUDE SERAIT UN RESTE DE PROPULSEUR ET IL DATERAIT DE 14.300 ANS AVANT NOTRE ÉRE-bois de renne de 8 cm-.
UN AUTRE MAMMOUTH SCULPTÉ, PROPULSEUR EN BOIS DE RENNES, A ÉTÉ RETROUVÉ À BRUNIQUEL.

L'ACHEULÉEN, avec l'Homo erectus, vient de St-Acheul près d'Amiens. Il apparaît vers la fin de l'interglaciaire Mindel-Riss, se développe lors de la glaciation rissienne et disparaît à l'interglaciaire Riss-Wurm. Les industries comportent un matériel lithique et osseux taillé. Pour le lithique, on trouve des galets aménagés, des éclats : grattoirs, couteaux à dos, des bifaces, des hachereaux et des lames issues de nucléus LEVALLOIS.

IMPORTANT : EN EUROPE, IL AVAIT ÉTÉ ADOPTÉ LES TERMES DE CHELLIEN, D'ABBEVILIEN ET D'ACHEULEEN MAIS ACTUELLEMENT LES ARCHÉOLOGUES NE CONSERVENT PLUS QUE LE TERME D'ACHEULÉEN POUR DÉSIGNER LES INDUSTRIES A BIFACES.

LA DIFFUSION DE L'ACHEULÉEN CORRESPOND À LA QUASI-TOTALITÉ DES RÉGIONS HABITABLES DE L'ANCIEN MONDE...

L' ART REPOND À UNE FONCTION PROFONDE DE LA VIE MENTALE. IL N' EST PAS DE SOCIETE QUI AIT PU SE PASSER DE LUI. "Supprimer au hasard dix ou vingt siècles d' histoire n' affecterait pas de façon sensible notre connaissance de la nature humaine. La seule perte irremplaçable serait celle des oeuvres d' art auxquels ces siècles auraient donné le jour. Car les hommes ne diffèrent et même n' existent que par leurs oeuvres.(...) Elles seules apportent l' évidence qu' au cours des temps, parmi les hommes, quelque chose s' est réellement passé". C. Lévi-Strauss, Nous sommes tous des cannibales.

ART PREHISTORIQUE de culture CHAMANIQUE, PARiS, rive gauche de la capitale.
LAMPE À HUILE OU GODET A GRAISSE en silex (petit modèle de 10 x 7 cm environ).

UNE REVELATION :
LE SYSTEME CHAMANIQUE REPOSE SUR QUATRE PILIERS (donc avec quatre départs de bestiaire (lions, mammouths, bison, serpent), TROIS OU QUATRE CÔTÉS (avec ses têtes d' animaux) ET DEUX FACES (LE JOUR ET LA NUIT ou LE SOLEIL ET LA LUNE) dont l' une représente un regroupement d' animaux près du bison ou de l' auroch pour un rite de fécondité.
Les lions, mammouths, ours, bison, serpent, cheval ou chevaux, participent au rituel de fécondité...
Le système est "courant" ou avec "cavalcades" et avec la présence de l' Homme-Lion ou Lion- Sorcier/Chamane accompagnés du serpent.
Détails observés sur les artefacts retrouvés anciennement sur le site préhistorique de Paris.

BIENVENUE EN IMMERSION DANS LE COEUR DE LA PREHISTOIRE, POUR UNE PLONGEE DANS LE MONDE PALEOLITHIQUE AU TEMPS DE L' AGE DE GLACE PARISIEN ENTRE
- 42 000 ET - 10 000 ANS AVANT NOTRE ERE AFIN DE REMONTER LE TEMPS AUTREMENT ET VOIR LA PREHISTOIRE DIFFEREMMENT.

A cette époque, lors de l' ère glaciaire, le Nord de l' Europe était recouvert d' une immense calotte de glaces nommée "INLANDSIS".

Allons sur les traces des premiers habitants préhistoriques, sur le site de Paris, capitale française.
A cette période lointaine ce site était occupé par des hommes nomades provisoirement ou d' une manière permanente selon les saisons ou les années plus ou moins froides.
En plaine, les campements de plein air sont la règle pour l' habitat préhistorique.
Dans la steppe herbeuse, les chasseurs nomades aménagent des cabanes, huttes ou des tentes avec un foyer, élément central de l' habitat.

Les Chasseurs-cueilleurs nomades vivent en immersion avec la nature et ils ne font pas de distinction entre les humains, les animaux et leur milieu naturel. Cette constatation nous dévoile un ensemble et un tout qui explique que la chasse et la procréation sont en relation avec le mode de pensée des "Esprits-Animaux" dans la culture CHAMANIQUE de la préhistoire.

LES ESPRITS, L' ART PREHISTORIQUE PARISIEN ET LE CHAMANISME

Il est des lieux où souffle l' esprit ; à Paris, le site a été occupé depuis des dizaines de millénaires par des femmes et des hommes qui partageaient avec leur environnement, le ciel et la terre, des aspirations diverses en pratiquant leur religion du moment...

À Paris, les sociétés indigènes préhistoriques ont développé à partir de - 42 000 ans, un art exceptionnel qui nous révèle aussi leur monde spirituel en symbiose avec la nature.
Pour l' Homme préhistorique nature et culture ne sont pas en opposition.
Les animaux, les plantes, les arbres et le minéral sont aussi des esprits et des humanités.
Selon son mode de pensée, chaque animal est l' égal de l' humain.
Cette cosmologie préhistorique ignore les barrières entre les espèces humaines et autres et où les esprits voyagent en toute liberté d' un corps à un autre.
Le sorcier est maître de ces mutations ; il est capable de se transformer en félin, en cerf ou en un autre animal...Il effectue ainsi un vol chamanique dans l' autre monde.
Le chamane afin d' effectuer son vol magique s' aide de plantes sacrées pour communiquer avec l' autre monde.
Le sorcier préside aux rituels de la vie et de la mort dans la communauté humaine préhistorique.
Les objets produits reflètent une idée de l' ordre religieux et représentent la vision de leur monde.
En régulant la chasse, la pêche, en s' occupant de l' harmonie de la vie du clan, des naissances et de la mort des individus, cette cosmogonie assurait une interaction harmonieuse avec la nature.

VENUS PARISIENNE EN SILEX
Datation vers- 29 000 avant le présent.
Photographie Philippe Bourhis

GEOMETRIC SIGN, ROCK ART FROM ICE AGE OF PARIS ou signe sur pierre de l' Age de Glace à Paris.

Il EST BIEN TRISTE ET DOMMAGEABLE DE CONSTATER QU' AU COURS DES 150 DERNIERES ANNEES LES ARCHEOLOGUES ET SCIENTIFIQUES ONT CACHE AUTANT DE DECOUVERTES QU' ILS N' EN ONT MISES À JOUR...

LORSQUE LES CHOSES NE SONT PAS REVELEES, QUAND LES MOTS MANQUENT POUR EXPLIQUER LES REALITES, L' ESPECE HUMAINE PERD UNE PARTIE DE SA LIBERTE...

La question de la naissance de l' art tourmente chacun de nous, qu' il soit philosophe, scientifique, historien, Préhistorien ou le commun des mortels et il est urgent de trouver un début de réponse face à cette problématique.

La photographie représente le cachet en forme de coeur ou empreinte chamanique des Cueilleurs-Chasseurs de la préhistoire.
Cette empreinte que l' on trouve sur le mobilier et sur les oeuvres pariétales représente l' entrée de la mythologie souterraine
avec à l' intérieur le système de fécondité.
Photographie Philippe Bourhis

NOUS CROYONS ET PENSONS TOUS ETRE EN DEMOCRATIE MAIS CE N' EST PAS LE CAS...

LA DÉMOCRATIE N' EST PAS SYNONYME DE VÉRITÉ ET MALHEUREUSEMENT DEPUIS LA LIBÉRATION DES FILTRES DES PLUS COMPLEXES ONT ETE MIS EN PLACE AU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DANS LES INSTANCES ARCHÉOLOGIQUES DE NOTRE PAYS ET LES CITOYENS SONT MENÉS PAR DES CHIMÈRES ET UNE DÉPROGRAMMATION DES CONSCIENCES...

NOS ORIGINES PREHISTORIQUES NE DOIVENT EN AUCUN CAS ETRE CONNUES DU CITOYEN FRANCAIS.

L' État français s' est accaparé, au nom d' une mystique de la nation, la protection du patrimoine artistique.

L' archéologie française, science humaine, est devenue un vrai monopole d' État, gérée presque exclusivement par des professionnels...et les données et rapports de fouilles sont de moins en moins accessibles au public.

Il faut savoir que 98 pour cent des fouilles dans notre pays sont préventives et relèvent de l' INRAP.
L' Institut National de Recherches Archéologiques Préventives a été mis en place en France depuis le 01 février 2002.
La définition juridique de l' archéologie préventive de l' Institut est reprise dans L' Article L. 521-1 du Code du Patrimoine.
Les fouilles archéologiques programmées représentent seulement 2 pour cent.

La vérité paléolithique est dans les strates ou en surface du sol et révèlée lors de prospections ou de fouilles archéologiques mais si vous ne laissez le terrain qu'aux archéologues vous ne saurez jamais, citoyen, si la "Nuit des temps préhistoriques" est claire ou obscure...
En effet, LES ARTEFACTS PRESENTANT UN FACIES CULTUREL PALEOLITHIQUE CHAMANIQUE SONT SYSTEMATIQUEMENT ECARTES DANS NOTRE PAYS PAR LES ARCHEOLOGUES ET LES SCIENTIFIQUES...

Loi du 27 Septembre 1941 (Loi de Vichy mise en place sous
l' occupation allemande) :
"Nul ne peut effectuer sur un terrain lui appartenant ou appartenant à autrui des fouilles ou des sondages à l' effet de recherche de monuments ou d' objets pouvant intéresser la préhistoire, l' histoire,
l' art ou l' archéologie sans en avoir au préalable obtenu
l' autorisation".

A SIGNALER AU LECTEUR UNE NOUVELLE LOI DU CODE DU PATRIMOINE PUBLIEE LE O7 JUILLET 2016 QUI EST PASSEE INAPERCUE...
"LE PATRIMOINE ARCHEOLOGIQUE APPARTIENT DÉSORMAIS À CENT POUR CENT À L' ÉTAT FRANCAIS".
EN EFFET, " Les biens archéologiques mobiliers sont présumés appartenir à l' Etat".
Cette loi s' applique aussi en cas de découverte fortuite, s' il y a une " reconnaissance de l' intérêt scientifique justifiant leur conservation".

Un trésor découvert sur un terrain acheté avant le 01 juillet 2016 est confié à l'État pour une étude scientifique qui ne peut excéder cinq ans.
L' État notifie ses droits au propriétaire et éventuellement à l'inventeur qui ont un délai d'un an pour faire valoir leurs droits. A défaut, le trésor revient entièrement à l'État français autrement il est partagé entre les différentes parties selon les règles du droit commun.
Si le terrain est possédé après le 07 juillet 2016, le trésor revient intégralement à l'État si dans les cinq ans cette trouvaille est reconnue d'un intérêt scientifique.
Toute découverte de trésor doit faire l'objet d'une déclaration en mairie et le maire doit informer la Préfecture dans les plus brefs délais.
En cas de non déclaration ou de déclaration partielle une amende au montant de 3 750 euros est prévue par le législateur.
Nota : un trésor ne peut être découvert que par le plus pur effet du hasard et donc bien sûr sans l'usage d'un détecteur de métaux (jurisprudence).

BIFACE PREHISTORIQUE, CULTURE DE L' ACHEULEEN
Collection Boucher de Perthes, Préhistorien français (1788-1868).
Abbeville et ses environs, vallée de la Somme en terrasses alluviales de fleuve.

Pour information, les deux photographies représentent des bifaces du paléolithique inférieur, travail de l' Homo Ergaster (avant 1 Ma et peu probable en France) et plutôt de l' Homo Heidelbergensis dont le lieu éponyme de trouvaille du lithique est Saint-Acheul près d' Amiens et dont la chronologie est située entre 0,7 et 0,3 voire 0,1MA.

La période de cette étude sur les artefacts parisiens concerne le Paléolithique Moyen et Supérieur.
MUSEE DE L' HOMME A PARIS.
Photographie Philippe Bourhis

La première figuration humaine sur un silex parisien (art premier).
Photographie Philippe Bourhis

Les objets archéologiques de la collection de B. de Perthes (1788-1868) en préhistoire ont été donnés en partie au Muséum National d' Histoire Naturelle de Paris, au Jardin des Plantes (collection disparue sauf quelques pièces dont ces deux bifaces représentés en photographies) mais l' autre partie, stockée à Abbeville, a été détruite dans un incendie en mai 1940, à la suite d' un tir allemand.
Une seule pièce archéologique survivante de sa collection est exposée à Abbeville dans un musée qui porte son nom.

HACHE POLIE DE LA PERIODE DU NEOLITHIQUE ET DE LA CIVILISATION DES MEGALITHES QUI COMMENCE VERS - 6 000 ANS ET QUI SE TERMINE VERS - 2 500 ANS AVANT LE PRESENT AVEC LE DEBUT DE L'ÂGE DU CUIVRE.

LA PREHISTOIRE EST LA PERIODE COMPRISE ENTRE L' APPARITION de L' HUMANITE ET L' APPARITION DES PREMIERS DOCUMENTS ECRITS (NAISSANCE DE L' ECRITURE).

Les plus anciens témoignages d'écriture remontent à 3 300 avant notre ère : tablettes sumériennes en écriture pictographique.

On distingue en Europe trois grandes périodes préhistoriques :

LE PALEOLITHIQUE INFERIEUR ENTRE 1,2 MILLION D ANNÉES
ET 500 000 BP. AVEC L' APPARITION DES BIFACES.

LE PALEOLITHIQUE MOYEN ENTRE 500 000 ET 30 000 BP AVEC LA MÉTHODE DE TAILLE DE LA PIERRE DITE LEVALLOIS.

PALEOLITHIQUE SUPERIEUR ENTRE 42 000 ET 8 000 BP. AVEC SON DÉBITAGE LAMINAIRE.

Pour mémoire, les principales cultures préhistoriques
en Europe sont :
L' Acheuléen entre - 1.4 million d' années et - 100 000 ans
Le Moustérien entre - 350 000 et - 28 000 BP
Le Châtelperronien entre - 35 000 et - 32 000 BP
L' Aurignacien entre - 42 000 et - 25 000 BP
Le Gravettien entre - 28 000 et - 22 000 BP
Le Solutréen entre - 22 000 et - 17 000 BP
Le Magdalénien entre - 17 000 et - 10 000 BP
Nota : Selon les diverses sources les dates peuvent variées...

L' ART PREHISTORIQUE MOBILIER ET AUSSI CELUI DES CAVERNES EST NE D' UN MAMMOUTH, D' UN LION, D' UN BISON ou D' UN AUROCH, D' UN OURS, D' UN CHEVAL ET D' UN SERPENT...
DONC DU BESTIAIRE DE L' AGE DE GLACE.

POUR LE MAMMOUTH ; cet animal a été une source d' inspiration artistique pour l' Homme Préhistorique : Peintures dans les grottes et abris-sous-Roche, artefacts en ivoire ou en pierre, ossements gravés...
Le Mammouthus Primigenius faisait trois mètres de hauteur avec un poids de quatre à six tonnes. Ses défenses pouvaient mesurer jusqu' à deux mètres cinquante.
Il consommait au moins deux cents kilogrammes d' herbe et buvait quatre vingt litres d' eau...
Il passait environ 18 heures par jour à boire et à manger...
Apparus en Eurasie, il y a 600 000 ans, les mammouths laineux sont incapables de s' adapter au réchauffement climatique et finissent par disparaître à la fin du Paléolithique Supérieur.

"DESSINE-MOI UN MAMMOUTH ET REMONTONS DANS LES PROFONDEURS DU TEMPS PASSE, À L' AGE DE GLACE".

"Aux temps des mammouths", l' Homme et l' animal ont cohabité pendant des milliers d' années...Dans une steppe glaciale ou chassent les lions et passent et paissent les mammouths.
Les Néandertaliens et les Homo-Sapiens ont été contemporains du mammouth en Europe et dans le Bassin Parisien.

L' art préhistorique concerne l' art pariétal et l' art mobilier.
Les objets se manifestent sur différents supports et la figuration est essentiellement celle des animaux.
L' art mobilier comme son nom le dit est mobile et peut être bougé.
Les supports sont très variés, galets, os, plaquettes et diverses pierres en calcaire, grès, stéatite, schiste, argile...
L' art mobilier préhistorique est sculpté ou gravé ; certains artefacts sont sculptés et aussi gravés.

La représentation du mammouth est présente dans l' abri de la Madeleine, dans la grotte Chauvet, dans celle de Pair-non-Pair, en Gironde, à Font-de-Gaume et aux Combarelles, à Bernifal, à Rouffignac, dans la grotte Chabot, à St-Front en Dordogne, Arcy-sur-Cure, Cussac en Dordogne, dans la grotte de Jovelle, Baume-Latrone dans le Gard et dans de nombreux autres endroits...
La grande majorité des représentations de mammouths sont donc surtout pariétales (figuration sur des parois de grottes).

Les mammouths disparaissent finalement de l' Europe vers - 10 000 ans avant notre ère.

UN "MAMMOTH" PEUT EN CACHER UN AUTRE...A PARIS, LES HOMMES ET LES FEMMES PREHISTORIQUES, DE L'ÂGE DE GLACE, REGARDAIENT PASSER LES MAMMOUTHS EN RIVES DE SEINE...

NOTRE BAGAGE INTELLECTUEL ET PSYCHIQUE EST ISSU DE CE MONDE DISPARU.

Le mammouth inspirait L'ART de L'Homme Préhistorique et imprégnait sa SPIRITUALITE. On peut parler de civilisation du mammouth comme il existait une civilisation du renne chez les Lapons ou une civilisation du bison pour les indiens d'Amérique du Nord.

L'ART PREHISTORIQUE EST CHARGE D'UNE MAGIE DU DOMAINE DU SACRE ET DE L'INVISIBLE AU SEIN DES SANCTUAIRES PREHISTORIQUES QUI REPRESENTENT LA "TERRE-MERE", CREATRICE DES HOMMES ET DES ANIMAUX.

LE CULTE DE FECONDITE, EN PERIODE FINALE, POUR LA CREATION D'UNE "VENUS" EST CELEBRE PAR UN CHAMANE OU SORCIER DANS CHAQUE CLAN ET SE FAIT ENTRE LE "LION/SORCIER", DEUX MAMMOUTHS ET D'AUTRES ANIMAUX...

LA VENUS PREHISTORIQUE EST COMPOSEE DE TROIS PARTIES BIEN DISTINCTES.

Le mammouth est un fournisseur de matières premières pour l'Homme préhistorique (ivoire, graisse qui servait de combustible, peaux, os) et il est omniprésent dans L'ART paléolithique.

Dans la grotte de Cussac, il est possible d'admirer plus d'une dizaine de pachydermes. Dans la grotte Chabot, en Ardèche, il en existe une dizaine. Dans la grotte de Pair-non-Pair, en Gironde, quatre mammouths sont représentés. Dans les grottes de Font-de-Gaume, Combarelles et Bernifal près d'une cinquantaine d'animaux. Dans la grotte de Rouffignac située en Dordogne cent soixante mammouths existent. A Arcy-sur-Cure dans l'Yonne existe une figuration mammouth. Sur les parois de Pech Merle dans le Lot, vingt six mammouths. La grotte Chauvet en possède soixante seize. La grotte de Baume-matrone dans le Gard a un mammouth stylisé qui est tracé à l'argile rouge. La grotte de Jovelle dans le Périgord révèle six pachydermes gravés et pour finir un bas-relief en sculpture d'un mammouth sur une paroi en calcaire à Saint-Front en Dordogne.

AUTRE PHOTOGRAPHIE DE LA SCULPTURE EN SILEX AVEC UNE FIGURATION MAMMOUTH.

L'ART PRÉHISTORIQUE TIENT SA SOURCE DU CHAMANISME...


L'ART PREHISTORIQUE EST UN PRODUIT DE COLLECTION ET UN INVESTISSEMENT FINANCIER.

Photographie Philippe Bourhis, 2018

Le Paléolithique inférieur, pour son industrie lithique, est composé de galets taillés, de rares bifaces.

Le Paléolithique moyen est principalement composé d'éclats, racloirs, bifaces, hachereaux, pointes et premiers objets esthétiques.

Le Paléolithique supérieur voit la présence de grattoirs, burins, lames, outils en os et bois d'animaux, harpons, propulseurs, arc, art avec l'apparition de l'Homo sapiens.

BIFACE DU PALÉOLITHIQUE EN PIERRE de 23 cm pour 4 kg. ARTÉFACT DU PALÉOLITHIQUE INFÉRIEUR OU MOYEN.
Collection privée française, origine St Jacques- de- la-Lande (35)
Belle figuration mammouth à gauche.
Il convient à présent de sortir de l'Art du Magdalénien et de chercher les sources plus anciennes afin d'expliquer les origines de l'Art préhistorique qui remonte au moins au Paléolithique moyen.
Collection ancienne privée.

Le nom commun du mammouth est le "mammouth laineux", son nom scientifique est mammuthus primigenius et sa famille fait partie des Éléphantidés, mammifères proboscidiens ou animaux à trompe et ses cousins sont des éléphants.
Il a vécu en Europe entre - 600 000 et - 10 000 avant le présent.
Son espérance de vie était d'environ 60 ans et sa taille se trouvait entre 2 et 3,5 mètres de haut. Son poids : entre 4 et 6 tonnes avec une trompe pesant 100 kilogrammes avec des défenses en moyenne de 50 kg longues de 2,50 mètres.
Son alimentation était de 180 kg de nourriture avec une consommation de 80 litres d'eau par jour. Son régime alimentaire était de 90 pour cent d'herbes et de 10 pour cent de feuilles et d'écorces.Il passait plus de 18 heures à manger et Il vivait dans un environnement froid et sec et avec un climat aux températures entre -20 degrés et + 10 degrés.
Description de l'animal : sa tête était en forme de dôme, bosse au garrot, dos pentu vers l'arrière, toison épaisse et longue, petites oreilles, trompe à deux doigts opposables et préhensiles, peau de deux centimètres d'épaisseur avec une couche de graisse de huit centimètres, clapet anal.

36 grottes ornées de France et 3 autres situées en Espagne possèdent des figurations de mammouths.

Le mammouth a disparu vers moins treize mille ans en Europe du nord lors de la dernière glaciation et sans doute à cause du réchauffement climatique et de l'arrivée de l'humidité qui a mis fin aux steppes herbeuses.

LE MAMMOUTH EST MYTHOLOGIQUE DANS LA CULTURE PRÉHISTORIQUE CAR LA FÉCONDITÉ SE FAIT ENTRE DEUX PACHYDERMES...

LA FEMME OU VENUS (soit le féminin) EST LE RESULTAT DU RITUEL ANIMALIER (formation mythologique dans le ventre du bison en symbolique). Thème préhistorique de la course du "masculin" vers le "féminin"...

LA "MAIN PREHISTORIQUE" EN FIGURATION DANS 36 GROTTES D'EUROPE CORRESPOND AU "SYMBOLISME" DE L'INTERVENTION HUMAINE DU SORCIER AVEC LA PARTICIPATION ANIMALE LORS DU RITE DE FÉCONDITÉ.

Les caractéristiques principales des figurations de mammouths :

Présence d'une trompe préhensile,
Clapet anal,
Défenses sortant de la trompe,
Pattes en boule ou pattes en vue frontale.

L'HOMME PRÉHISTORIQUE DU PALÉOLITHIQUE MOYEN ET SUPÉRIEUR COLLECTE LES MINÉRAUX ET LES FOSSILES EN RAPPORT AVEC SA CULTURE MYTHOLOGIQUE...

Bien cordialement,0

Votre signature

PENDELOQUE DU PALÉOLITHIQUE MOYEN OU SUPÉRIEUR avec deux trous de fixation au dos de l'artéfact ; traces d'alluvions de fleuve qui prouvent une création préhistorique des plus antiques.
Paris, rive gauche de fleuve.
Collection ancienne privée.

L'ART DE L'ÂGE DE GLACE OU LA FORME MATRICE DE L'ART PRÉHISTORIQUE.

Les deux trous correspondent à l 'empreinte chamanique. Il s'agit d'un culte de fécondité avec le soleil et la lune. Le soleil qui représente le jour, la chaleur et la lumière apparaît et disparaît chaque jour et il regarde la terre -l'oeil du Dieu-Lion-. La lune représentant le froid et la nuit est en dualité avec le soleil mais les deux éléments sont complémentaires. Les deux astres étaient vénérés lors du Paléolithique. Dans l'esprit des Hommes préhistoriques il devait exister un combat dont le soleil était vainqueur chaque matin...La lune et le soleil permettaient au monde de renaître chaque jour...

L'ÂGE DE LA PIERRE TAILLÈE EST LA PÉRIODE LA PLUS LONGUE DE L'HISTOIRE DE L'HUMANITÉ. ELLE COMMENCE AVEC L'APPARITION DE L'HOMME DANS LE CONTINENT AFRICAIN IL Y A TROIS MILLIONS D'ANNÉES ET S'ACHÈVE VERS 12/10 000 AVANT LE PRÉSENT. ELLE PRÉCÈDE LA PÉRIODE DU NÉOLITHIQUE QUI EST CELLE DE L'ÂGE DE LA PIERRE POLIE.

L'ART PREHISTORIQUE MAGIQUE ET CHAMANIQUE DE L'ÂGE DE GLACE TROUVE SON INSPIRATION DANS LE BESTIAIRE DE SON EPOQUE.

Il suffit de passer quelques heures dans une grotte ornée ou d'observer dans le détail des artéfacts pour se rendre compte que le système préhistorique de pensée était chamanique. Le Chamane ou sorcier préhistorique faisait appel aux forces occultes, obscures, invisibles, magiques et telluriques des "Esprits-animaux/humains" pour communiquer.

Pour les Préhistoriques, la transe du CHAMANE résulte d'une perte de l'Âme, son esprit quitte alors son corps et cette disparition est ressentie comme un envol ou un voyage.

Lire l'ouvrage de Clottes Jean et Lewis-williams, les CHAMANES de la PREHISTOIRE, Transe et Magie dans les grottes ornées, Texte intégral, polémiques et réponses, Collection Histoire.

Paris.
Photographie Ph Bourhis, 2018.

VENUS DU PALEOLITHIQUE MOYEN ou SUPERIEUR.
Paris, collection ancienne privée.

La Vénus ou figuration féminine préhistorique est le résultat d' un rite CHAMANIQUE de fécondité.
Elle est constituée d' un ensemble d' animaux ( bestiaire ).
La Vénus paléolithique représente de par sa forme et sa conception "L' Arbre de Vie" des communautés de Chasseurs-Cueilleurs nomades du paléolithique.
Cette conception religieuse basée sur le féminin changera lors de la période du néolithique avec un masculin domlnant...
La religion des Chasseurs-cueilleurs nomades des temps glaciaires était pratiquée dans toutes les régions d'Eurasie donc il existait une grande civilisation préhistorique en Europe.
Au Paléolithique et aussi au Mésolithique, l' Homme est donc immergé dans la nature sans la dominer et comme un simple élément parmi tous les autres : Animaux, végétaux, minéraux, ciel et terre...
Une nouvelle religion apparaît au Néolithique avec ses Dieux à figures humaines.
En domestiquant la nature, lors de la période du Néolithique,
L' Homme s' en détache et invente un (des) Dieu (x) à son image.


Chef-d' oeuvre paléolithique dont l' étude en détail n' a jamais été effectuée...Et pour cause...Regardez de plus près cette pièce préhistorique, dans le détail, elle est composée d' un bestiaire...La tête de femme/bison se trouve entre deux félins.
Cette observation n' est que personnelle, bien évidemment...

COUTEAU DE CHASSEUR-CUEILLEUR-NOMADE EN SILEX.
CULTURE du PALÉOLITHIQUE SUPÉRIEUR.
CERGY-LE-PORT, rive de fleuve.
COLLECTION ANCIENNE DE PARTICULIER.

LE BIFACE LE PLUS CHER DU MONDE OU "QUAND L'ART PREHISTORIQUE DEVIENT UN PLACEMENT FINANCIER OU SPECULATIF"...
Biface vendu aux enchères à Paris en 2016.

LE BIFACE LE PLUS CHER DU MONDE.

Collection d' Henri Jouillé, cet objet paléolithique a été trouvé dans les environs de Vailly-sur-Aisne.
Ce biface micoquien mesure 35,5 cm de long, quarzite de couleur marron.
Le musée de l' Homme l'emprunta à plusieurs reprises dans les années 60 pour des expositions.
Son prix de départ était estimé entre 4 000 et 5 000 euros.

58 000 EUROS ET UN RECORD DU MONDE POUR UN BIFACE PREHISTORIQUE.

ARTEFACT VENDU AUX ENCHERES PAR MILLON ET ASSOCIES À PARIS en juin 2016.
PHOTOGRAPHIE EXTRAITE DU CATALOGUE MILLON

Lecture d' un biface préhistorique :
FIGURATION LION EN BAS ET BISON/AUROCH/LION/SORCIER EN HAUT DANS LA MYTHOLOGIE DES CHASSEURS-CUEILLEURS NOMADES.

Le biface n' est pas un outil mais un objet religieux du culte de la fécondité, donc de culture chamanique.
Le culte chamanique de la fécondité chez les Hommes préhistoriques remonte donc à l' Acheuléen...

L' ART PREHISTORIQUE AVEC SA FORME MATRICE BIFACIALE VIENT DE LA NUIT DES TEMPS (AVEC SES MYTHES DE L' AGE DE GLACE).

BIFACE DE 18 CENTIMÈTRES BRETON RETROUVÉ EN BORDURE DE FLEUVE (les fleuves et rivières étaient les autoroutes des hommes préhistoriques). Lieu-dit Chamcorps à Bruz (35).
A noter qu'une figuration simplifiée de tête humaine figure sur cette face (trois trous).
Photographie Philippe Bourhis

LE CHAMANISME VIENT DE L' AFRIQUE (les premiers bifaces sont datés vers - 1 million d' années) et REMONTE À L' ACHEULEEN et au MOUSTERIEN.

L' ART PREHISTORIQUE TIENT SON ORIGINE DU PALEOLITHIQUE MOYEN (en fin de période) AVEC L' INFLUENCE DES CULTURES MOUSTERIENNE et AURIGNACIENNE DU CHAMANISME (entre 300 000 ans et 30 000 avant notre ère)et aussi donc du début du Paléolithique Supérieur.
L' explosion de la création artistique préhistorique commence
vers - 35 000 ans avant notre ère.

A partir de - 12 000 l' art préhistorique se fait plus rare...Cette date correspond à la disparition d' une partie du bestiaire préhistorique : Mammouths, lions, ours...
Au Paléolithique ancien entre - 42 000 et - 28 000 ans avant notre ère, aux yeux des Hommes préhistoriques, les félins (lions des cavernes...) sont les animaux les plus appréciés et les plus représentés dans l' art mobilier.
Le sorcier de la préhistoire, sous l' effet d' une puissante drogue s' identifie aux animaux pour ressentir l' instinct naturel à la procréation et à la continuité de l' espèce humaine.
L' hallucinogène utilisé par le chamane devait être en plus un aphrodisiaque destiné à exalter les sens. Il était consommé lors de cérémonies qui se déroulaient les nuits de pleine lune ou lors de circonstances particulières.

LA CULTURE CHAMANIQUE ET SON MODE DE VIE SONT PLUS ANCIENS CAR CERTAINS BIFACES PRESENTANT UN FACIES CHAMANIQUE SONT DATES POUR LES PLUS VIEUX AUX ALENTOURS DE - 600 000 AVANT NOTRE ERE.

LA SOURCE DE CETTE INSPIRATION ARTISTIQUE HUMAINE
VIENT DU BESTIAIRE DE L' AGE GLACIAIRE.
En effet, entre 42 000 et 12 000 se développe un bestiaire sur les parois des abris et des grottes ainsi que sur les créations mobilières.
Les animaux, dont le lion et le bison sont les plus représentés, figurent en premier rang des représentations préhistoriques. Le lion/sorcier se trouve aussi en représentation avec le mammouth et le serpent.

LE CHAMANISME ETAIT AUX TEMPS PALEOLITHIQUES LA PREMIERE RELIGION DE LA FRANCE PREHISTORIQUE.

LES GROTTES ORNÉES SANCTUAIRES-CATHEDRALES DOIVENT ETRE INTERPRETEES À LA LUEUR DE RITES MAGICIENS.

Le cheval existe en tête sur le socle des artefacts ; le cheval représente la virilité masculine et le moyen de transport du Sorcier/Chamane.
La première pensée imagée remonte à cette période cruciale de l' art dans l' histoire de l' Humanité.

L' ART CORRESPOND À L' EXPRESSION D' UNE CROYANCE DE FECONDITE DU GIBIER ET DES CLANS DE CHASSEURS-CUEILLEURS NOMADES.

ACTUELLEMENT, LA THESE DU " THE MAGIC ORIGIN OF PREHISTORIC ART " EST CEPENDANT UN FANTASME POUR LES SCIENTIFIQUES ET PREHISTORIQUES FRANCAIS...
IL EST DOMMAGE QUE L' ENSEIGNEMENT DE LA PREHISTOIRE PAR LES ARCHEOLOGUES ET SCIENTIFIQUES DE NOTRE PAYS NE CORRESPOND PAS À LA REALITE DES CHOSES.
LE "PETIT MANUEL" DE L' ARCHEOLOGUE BRILLE PAR UNE ABSENCE : "LA PRESENCE DU CHAMANISME DANS LA CULTURE DES CHASSEURS-CUEILLEURS NOMADES".

LES ARCHEOLOGUES ET LES SCIENTIFIQUES NE PEUVENT EXPLIQUER L' ART PARIETAL MAIS LA LECTURE DU MOBILIER PREHISTORIQUE REVELE LA CULTURE DE LA CIVILISATION DU MAMMOUTH ET EXPLIQUE L' ORIGINE DE L' ART.

NOTRE LIBERTÉ DE PENSEE CITOYENNE N' EXISTE PAS ET LA VERITE HISTORIQUE DE LA PREHISTOIRE EST AILLEURS...

L' EXAMEN DE COLLECTIONS ANCIENNES D' OBJETS, TEMOINS DE LA PERIODE DU PALEOLITHIQUE, LA PLUPART RETROUVES SUR LE SITE DE PARIS DONT L' ORIGINE EST DU MOUSTERIEN (entre - 40 000 et - 30 000 avant notre ère), ET DONT CERTAINS SONT EXPOSES SUR CE SITE WEB, PERMETTENT MAINTENANT DE PERCEVOIR L' ART PREHISTORIQUE AUTREMENT, AVEC UNE VISION DIFFERENTE DE CELLE QUI NOUS EST ENSEIGNEE...

"THE MAGIC ORIGIN OF PREHISTORIC ART".
BIFACE PRÉHISTORIQUE en pierre DU PALÉOLITHIQUE INFÉRIEUR.
Collection personnelle, achat en 2011.

BIFACE PRÉHISTORIQUE EN PIERRE DU PALÉOLITHIQUE INFÉRIEUR
ART PREMIER PALÉOLITHIQUE DONT L'ORIGINE EST MYTHIQUE...

BIFACE DE 17 CENTIMÈTRES, SUPPORT SYMBOLIQUE DES ORIGINES CHAMANIQUES DE L'HUMANITÉ OU GENESE DE L' ART PREHISTORIQUE DE L' AGE DE GLACE.
( PREHISTORIC ICE AGE ART), VERS - 500 000 /- 150 000 ANS AVANT LE PRÉSENT OU SORTIR DE L' HYPNOSE PREHISTORIQUE IMPOSEE PAR LE SYSTEME ACTUEL DU MILIEU OFFICIEL, HABILITE ET AUTORISE DE L' ARCHEOLOGIE EN FRANCE.



QUI SOMMES NOUS ? D' OU VENONS-NOUS ? OU ALLONS NOUS ?
Questions universelles...

La raison principale qui a poussé les hominidés à créer des objets mobiliers et des peintures, à la lecture des artefacts et à l' étude des parois des grottes préhistoriques, est le CHAMANISME (l' art pariétal et mobilier prend la suite des bifaces préhistoriques...).

Le mobilier paléolithique et ses chefs-d' oeuvres sont nés grâce à des élites qui se sont servies des mythes sacrés pour assurer leurs pouvoirs, leurs prestiges et leurs puissances territoriales.
Le religieux et le politique sont indissociables et les élites fondent toujours leurs assises et leurs légitimités avec ces deux pouvoirs.

Après environ 25 000 ANS d' existence, l' ART mobilier et pariétal disparaissent du continent européen.
Le réchauffement climatique avec le changement de paysage, l'arrivée massive de nouvelles populations et la disparition du bestiaire de L' AGE DE GLACE, mammouths, lions, ours...et avec l' arrivée de nouvelles espèces animales, cerfs, sangliers...marque la fin de la production artistique.
Un système chamanique culturel basé sur le mammouth, le lion et l' ours pour son culte de fécondité avec la disparition de ces "ESPRITS PROTECTEURS" ne pouvait survivre dans un contexte de changement économique et politique avec sans doute de nouvelles élites en place.
Le système CHAMANIQUE de fécondité a continué à fonctionner après - 12 000 ans et jusqu' au mésolithique vers
- 8 000/- 6 000 avant notre ère chez les Cueilleurs-chasseurs nomades d' Eurasie mais sans productions artistiques...

LA PREUVE DE L' IDEE MAGIQUE DE LA FECONDITE LORS DE LA PÉRIODE PRÉHISTORIQUE EST IRREFUTABLE.

L'ART DES GROTTES ORNEES REMONTE À AU MOINS 37 000 ANS AVANT LE PRESENT ET ENTRE 38 000 ANS ET 29 000 AVANT NOTRE ERE L'ART MOBILIER EST ABSENT OFFICIELLEMENT MAIS BIEN PRESENT EN FRANCE...

Les chasseurs de l' époque glaciaire vivaient dans un monde imaginaire avec les esprits- animaux en prise avec les forces naturelles dans un environnement des plus hostiles (climat froid avec des animaux prédateurs...).
Lors de la période de glaciation, il régnait un froid sec dans un paysage de steppes gelées avec des étendues herbeuses, des bouleaux et des pins.
L' Eurasie était parcourue par les mammouths, les rhinocéros, les rennes, les lions...
Toutes les civilisations préhistoriques ont laissé des traces de leur passage sur terre : Bifaces retrouvés dans les limons des terrasses fluviatiles du quaternaire ou dans les alluvions des fleuves et rivières, outils divers en silex, pierre, os, bois (végétal ou animal) ; grattoirs, hacheraux... enfouis dans le sous-sol des terres agricoles ou exhumés lors de fouilles archéologiques officielles.
Pendant la dernière période glaciaire, l' Homme fournit des chefs-d-oeuvre : Vénus, plaquettes, rondelles, propulseurs, bâtons perçés...La plupart des objets sont en ivoire de mammouth, en pierre ou en bois de renne.
Les figurines, sculptures sont gravées, sculptées ou incisées pour représenter des bêtes ou des têtes d' animaux...

TOUTE CIVILISATION EST MORTELLE ET CHAQUE CIVILISATION EST UNE RELIGION... LA CIVILISATION DU MAMMOUTH
N' ECHAPPE PAS À CETTE CONSTATATION.

La religion préhistorique est un culte de fécondité, avec la dualité du principe " MALE " (ciel, soleil) et celui de la " FEMELLE " (terre et lune).

L' ART DU PALEOLITHIQUE EST NE LORS DE LA PERIODE FINALE DU PALEOLITHIQUE MOYEN "avec la fin" DES FAMEUX BIFACES, DATE QUI CORRESPOND À L' ARRIVEE DE L' HOMME MODERNE EN EUROPE (vers - 42 000 ans avant notre ère).

Nota :
Le biface préhistorique qui se présente comme une pyramide surbaissée figure le masculin et le féminin (lion/Homme-Sorcier/Chamane et bison ou auroch) même si, par exception, ces derniers sont à la fois féminin/masculin ; en effet, à la lecture des artefacts du paléolithique le bison est seul et unique.
Le biface préhistorique est donc bien un objet culturel chamanique (amulette, objet de magie...) car le Sorcier/Lion est en figuration sur un des côtés...Il est composé d' une tête de félin en haut et une autre tête de lion en bas avec un trait au milieu (à définir, autre animal).
Il existe des bifaces en calcaire...donc ce ne sont pas des outils utilisés par l' Homme de la préhistoire. De plus, l'utilisation pratique de tels objets reste à démontrer...

Le Moustérien, le Châtelperronien et l' Aurignacien marquent la première manifestation de l' art figuratif.
Cet art inclut des représentations animales et anthropomorphes ainsi que divers signes.
Dans l' art mobilier paléolithique, la tête des animaux est seule représentée avec le plus souvent une ligne dorsale.
Dans l' art paléolithique tous les animaux sont liés les uns aux autres.Il faut dire que chaque figuration est composée d' une tête animale masculine et féminine (par exemple un lion à gauche et à droite se trouve une lionne).
Le lion possède toujours un oeil et certains objets mobiliers représentant une tête de lion ont un petit caillou (dans l' oeil ou la gueule) figurant un nouveau-né (culte de la fécondité).
Le bison figuré avec un triangle représente le serpent en tête donc le féminin avec la femme ("Vénus" préhistorique).
Les représentations animales en entier restent une exception.
Le souci esthétique n' était pas la préoccupation des artistes, ils ne faisaient pas de l' art pour l' art (le terme n' existait pas à l' époque bien entendu).
De nombreux objets sculptés devaient avoir un pouvoir magique ou une valeur d' amulette.
Les figurations animales de l' art mobilier préhistorique obéissent à un système et un ordonnancement animalier bien précis.
L' art de la période glaciaire est une conception dualiste et complémentaire du féminin et du masculin.

LES ORIGINES DE L' ART EN FRANCE SE PERDENT DANS LA NUIT DES TEMPS. ELLES SONT SI RECULEES QUE LEURS SOUVENIRS SE SONT EFFACES DANS LA MEMOIRE DES HOMMES...

Entre - 42 000 et - 28 000 ans avant notre ère, émergence de l' art pariétal et mobilier animalier, notamment dans le sud de la France. Lors de l' Aurignacien, l' Homme préhistorique est à l' origine de statuettes animales : Lions, mammouths, chevaux...
Il faut signaler que seulement quarante sites d' art mobilier sont répertoriés en France.

Un biface de 15 centimètres, presque identique à celui-ci (13 cm) qui remonte à 500 000 ans a été retrouvé en Espagne dans la grotte de Sima de Los Huesos en 1998.
Il se nomme Excalibur ou Épée mythique du roi Arthur.
Il est en quartzite de teinte " orangé/rougeâtre " et jaune et a été fabriqué par l'HOMO HEIDELBERGENSIS.


Photographie Philippe Bourhis, 2017.

Biface Acheuléen, Paléolithique moyen, vers 300 000 ans avant Jésus-Christ.
ANDRE VAYSON DE PRADENNE (1888-1939) a utilisé le terme BIFACE, pierre taillée plus ou moins symétrique, pour la première fois en archéologie. Après le décès de Victor Commont, ce préhistorien a acquit sa riche collection préhistorique.
Ce mot a été introduit dans le langage courant en préhistoire vers les années 1920.

Le fossile représente symboliquement lors de la préhistoire le vol du CHAMANE dans le Monde Invisible, Autre Monde ou l' Au-delà (il faut considérer le fossile comme une aile d' oiseau en mouvement dans la pensée CHAMANIQUE des communautés paléolithiques).

A noter que les "coquilles Saint-Jacques" utilisées comme des éléments de parures à l' époque préhistorique avaient aussi cette symbolique de vol CHAMANIQUE (figuration d' une aile d' oiseau déployée).
La coquille qui sert de récipient naturel pour les colorants et aussi donc de parure représente un choix styliste de culture symbolique.

L'Abbevillien ou Chellien remonte au Paléolithique inférieur soit en Europe entre 1 600 000 et 300 000 avant notre ère.
Il s'agit d'une culture lithique retrouvée sur les terrasses de la Somme à une hauteur alluviale de 45 mètres.
Culture européenne et d'Afrique du Nord du Paléolithique inférieur composée de bifaces ou "coups-de-poing" et d'un outillage fruste sur éclats.
Les dépôts du quaternaire de la Somme ont été retrouvés par le préhistorien Boucher de Perthes vers 1830-1840 dans des vestiges de faune chaude (rhinocéros, éléphants, hippopotames...).
La culture préhistorique de L'ABBEVILIEN est plus ancienne que celle de L'ACHEULÉEN.
Photographie Philippe Bourhis

BIFACE EN PIERRE DES CHASSEURS-CUEILLEURS NOMADES.
DATATION ENTRE - 500 000 ET - 300 000 ANS AVANT LE PRESENT.
Biface Acheuléen BRETON retrouvé à CHAMPCORS sur la commune de Bruz en bordure de Vilaine. Collection ancienne privée.
TRAVAIL DE L'HOMO ERECTUS.

L'artéfact chargé de sens ou de pensée répond aux lois symboliques d'une communauté préhistorique.

Il existe pour la taille du biface trois techniques :

La technique micocquienne : taille fine avec une retouche très délicate.

La technique Acheuléenne avec une taille au bois (enlèvements minces et longs) et retouche qui régularise l'arête.

La technique Abbevilienne avec une taille à la pierre (enlèvements courts et épais).

BIFACE ACHEULÉEN

Liste des grottes ornées de l'Ardèche avec ses peintures, dessins et gravures :

Une vingtaine de grottes ornées sont répertoriées dans cette région de France (Ardèche et Gard voisin). L'Ardèche est un des lieux majeurs de L'ART PARIÉTAL.

La grotte CHAUVET, trésor paléolithique du patrimoine mondial,
Bergerie de Charmasson, Vallon Pont d'Arc,
du Colombier, Vallon Pont d'Arc,
du Curé, Saint Montan,
du Derocs, Vallon Pont d'Arc,
des deux Ouvertures, St Martin d'Ardèche,
la grotte Chabot, Aiguère-Gard,
gouffre et grotte d'Émilie, Vallon Pont d'Arc,
Sombre, St Martin d'Ardèche,
des 3 A, Gras,
d'Ebbon, Vallon Pont d'Arc,
du Figuier, St Martin d'Ardèche,
du Mézelet, Vallon Pont d'Arc,
d'Oulen ou Baume d'Oullins, Ardèche et Gard,
du Planchard, Vallon Pont d'Arc,
des Potiers, Saint Ramèze,
du Ranc-Pointu ou grotte Huchard, St Martin d'Ardèche,
de la tête du Lion, Bidon,
Yves ou grotte des Points dans le Gard.

Il existe d'autres grottes ornées dans cette région et cette liste n'est donc pas exhaustive.

CHAMANE DANSANT DANS L'ART PARIÉTAL (relevé de l'abbé Breuil).

LORS DE LA PRÉHISTOIRE, PENDANT PLUS D'UN MILLION D'ANNÉES, LE CLIMAT A CHANGÉ À DIFFÉRENTES PÉRIODES. AUX PÉRIODES CHAUDES ONT SUCCÉDÉ QUATRE GLACIFICATIONS ET AUTANT DE PÉRIODES INTERGLACIAIRES PLUS OU MOINS TEMPÉRÉES. LES THÉORIES ACTUELLES DES SCIENTIFIQUES SUR LE CLIMAT AVEC LE THÈME DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE NE TIENNENT PAS LA ROUTE... CAR EN EFFET CE QUI EST DÉTERMINANT C'EST LA POSITION DU SOLEIL PAR RAPPORT À LA TERRE (plus ou moins éloigné) DANS LES CYCLES CLIMATOLOGIQUES ET LE FAMEUX CO2 N'EST EN AUCUN CAS LA CAUSE et plutôt la conséquence DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE DE NOTRE PLANÈTE...

PREMIERE CARTE DE LUTECE ou VILLE DE PARIS

Le sol de la Capitale française recèle de trésors préhistoriques des plus anciens. Boucher de Perthes avait prophétisé dans ses Antiquités Celtiques et Antédiluviennes : "Je suis sûr que dans les sablières de Paris, non loin de la Seine, si l'on prend la peine de creuser la terre, on trouvera autant de silex que j'en trouve dans le diluvium de la Somme".
En 1860, Boucher de Perthes, prononce et publie un discours demeuré célèbre : "de l'Homme antédiluvien et de ses oeuvres" à Paris avec 101 pages.
Le Belge Hippolyte Gosse trouve des silex taillés et des os de mammouths dans les sablières de la rue de Grenelle, rue du Châtelet et de l'avenue de la Motte-Piquet à Paris. Dans la rue Miollis, en 1905, le Docteur Ballet recueillera de nombreux silex "Chelléens". Un mammouth sera trouvé rue Lecourbe. D'autres silex taillés seront mis au jour rue Caulaincourt, rue Lafayette, place de l'Opéra et dans la rue de Rennes de la Capitale française. Ailleurs, à Neuilly et Clichy d'autres silex préhistoriques ont été détectés.

Les sites préhistoriques de campements de plein air furent détruits pour la plupart au cours des millénaires pour différentes raisons. Ces campements saisonniers ou permanents, lorsqu' ils sont retrouvés, fournissent des témoignages sur la vie des Hommes du Paléolithique.
La capitale française offre avec la Seine, dont le lit a varié au fil des millénaires, et la proximité d' un important réseau hydrologique avec l' Oise, la Marne et l' Aisne de nombreux atouts.
L' Homme préhistorique se déplace facilement le long des vallées et dispose du gibier et du silex avec lequel il fabrique ses outils et ses oeuvres d' art.

Les vestiges préhistoriques doivent être recherchés dans les bancs de sable ou de limons et de graviers ainsi que sur les buttes tertiaires qui forment aujourd' hui les terrasses fluviatiles.
Les hautes terrasses datent du Pléistocène inférieur soit vers
0,781 Ma pour la fin de la période donc avec peu de vestiges retrouvés.
Les moyennes et basses terrasses de la vallée du bassin parisien sont riches en industries du paléolithique.
Les industries lithiques des dépôts fluviatiles de basses terrasses appartiennent presque exclusivement au paléolithique moyen avec un fort pourcentage d' éclats Levallois et absence de l'Acheuléen sauf exception en mélange par accident.
En bordure de fleuve sont présents, dans les fonds de vallées, des vestiges lithiques du paléolithique moyen/supérieur avec du Moustérien et de la production de l' Homo-sapiens.
Des pointes de la Font-Robert qui remontent au Gravettien (avec des silex, pointes de flèches en silex et pendeloques) sont régulièrement mises à jour à proximité de fleuve.
Galets taillés, lampes à huile ou godets à graisse, hachereaux, nucléus, bifaces, éclats de silex sont les vestiges lithiques laissés le plus souvent par les Hommes préhistoriques.

L' Homme préhistorique ne s' est pas levé par un beau matin de printemps en regardant l' horizon pour dire "Tiens ! aujourd' hui, je vais faire un beau biface ou une Vénus...".
Il existe à la base de ces créations artistiques une raison profonde, une pensée culturelle, une vision des choses et aussi la croyance
d' un pouvoir qui prend sa source dans le surnaturel.

La fabrication des bifaces s' est diffusée depuis l'Afrique, dés le début du Pléistocène, c' est à dire vers 1,8 - 1,5 Ma.
Dans des grottes d Espagne situées en Andalousie des bifaces datés par des scientifiques entre - 760 000 et - 900 000 ont été retrouvés.
Des bifaces datés de 1,2 Ma ont été mis à jour en Israël et d' autres sont évalués en Chine en datation vers - 800 000 avant le présent.
Ailleurs, chez nous, en Europe Occidentale, ils arrivent avec les hachereaux il y a environ 600 000 ans avec la culture de l' Acheuléen.

VOYAGE EN PREHISTOIRE,

A LA RECHERCHE DU REVE PERDU ET OUBLIE DES CHASSEURS-CUEILLEURS NOMADES PREHISTORIQUES PARISIENS.

A LA RENCONTRE ET SUR LES TRACES DES PREMIERS PARISIENS.

A LA DECOUVERTE DES PREMICES DE L' ART ET DE LA PREHISTOIRE CHAMANIQUE À PARIS.

Les origines de la Capitale française demeurent encore de nos jours empreintes de mystères et les temps préhistoriques sont très peu documentés.
Le site originel de Paris est compris entre le cours de la Seine, au Sud, et, au Nord, le marais nommé de "Tutela".
Rive gauche, la plaine de Grenelle avec les sites de la Tour Eiffel, les Invalides et les alentours du Grand-Palais étaient habités aux temps paléolithiques par les Moustériens.
Pour information, la plaine de Grenelle s' étendait des Invalides aux quartiers marécageux de Javel, en bordure de Seine sur la rive gauche de ce fleuve.
De Montparnasse au Jardin des Plantes, une occupation préhistorique des plus anciennes est attestée.
Des outils en silex, grattoirs,racloirs, datant du paléolithique ancien ont été retrouvés à Montmartre, Grenelle et aussi autour de la Place d' Italie à Paris. Dans le secteur du Trocadéro des vestiges lithiques remontant à la période moustérienne sont attestés.
Au pied des collines de Montmartre, de Belleville et de Ménilmontant, les terres étaient inondées ou marécageuses donc inhabitables (à l' exception des buttes rocailleuses) lors des temps préhistoriques.
Sur la colline de Chaillot, à proximité d' une boucle de la Seine, une occupation préhistorique des plus anciennes a été relevée.
Un bras de Seine, au Nord, nommé "La Tutela", aujourd' hui disparu existait encore au temps des gaulois ; un large espace marécageux se trouvait donc sur cette rive droite. Le bras Nord s' étendait du Pont de l' Alma jusqu' au bassin de l' Arsenal (près de la Bastille).
Au sud, la Seine s' écoulait dans son cours actuel mais d' une manière beaucoup plus large car son débit, avec la fonte des glaciers, était plus important avec des dépôts réguliers de limons.

La glaciation de Würm débute entre 110 000 et 70 000 avant notre ère et s' achève vers - 11 000 ans.
Le maximum glaciaire prend fin vers - 20 000 avant Jésus-Christ.
Le recul des glaciers et la fin des étendues d' eau vont favoriser l' implantation humaine dans le Bassin Parisien à partir de - 50 000 ans.
Vers - 35 000, début de la civilisation du Châtelperronien (industrie de la Grotte Aux Fées à Châtelperron dans l' Allier).
Vers - 28 000 ans, disparition de l' Homme de Néandertal.
L' Homo Sapiens arrive en Eurasie vers - 42 000 ans.
Les premiers humains mirent le pied à Paris entre - 650 000 et
- 500 000 ans avant notre ère mais cette occupation était passagère à cause de la rudesse du climat.
Le temps au Paléolithique Moyen dans le bassin parisien devient de plus en plus froid et sec pour ensuite passer par froid et humide et avec des grandes variations selon les époques au Paléolithique Supérieur (changement de la végétation...).

L' arrivée de l' Homme de Néandertal serait datée en France vers
- 350 000 ans avant notre ère et l' occupation régulière et même permanente de Paris se situe à partir de - 50 000 ans avant notre ère avec l' arrivée des Moustériens (avant cette date, avec la présence des glaciers, ce n' était pas probable...).

Les Cueilleurs-chasseurs nomades vivaient de la chasse et de cueillette en pratiquant le nomadisme.
Ce nomadisme entraînait l' occupation d' un espace plus ou moins temporaire suivant les saisons en fonction des migrations saisonnières animales.
Les clans préhistoriques possédaient une grande maîtrise et une importante connaissance de leurs espaces vitaux et de leurs environnements.

Des os de mammouths, de rennes et de cervidés sont trouvés en 1816 dans une carrière de Beaugrenelle. Le square Montholon délivrera un squelette entier de mammouth, la place de l' Opéra des molaires. A signaler la présence d' ossements de bisons, d' ours lors du percement du métro Goncourt et sous le boulevard Raspail.

Les sites de plein air du Paléolithique Moyen et du Paléolithique Supérieur (entre - 42 000 et - 10 000 avant notre ère) sont rarement retrouvés.
En effet, lors de la période du Paléolithique, la population était peu nombreuse et les sites des occupations humaines se trouvent à des endroits où le bilan sédimentaire loessique est réduit voire nul.
De plus, l' occupation humaine le plus souvent n' était pas permanente et les Chasseurs-cueilleurs (en clans d' une trentaine de personnes) se déplaçaient en fonction des migrations du gibier.
En 2008, à Paris, une halte de Chasseurs à 250 mètres du lit du fleuve est mise à jour sur le site de la rue Henri-Farman dans le 15 ème arrondissement.
Il y a maintenant plusieurs années, sur le site de Bercy, des fouilles archéologiques ont mis à jour des vestiges du Néolithique (pirogues, artefacts divers, ...).
Les niveaux préhistoriques de ces sites ont été recouverts par des alluvions qui ont favorisé la conservation des artefacts, surtout des pointes de flèches et des silex, (entre -9 000 et - 5000 ans avant notre ère).

Les artefacts des buttes tertiaires sont en mélange avec des industries plus anciennes ou plus récentes.
Les limons qui protègent et fossilisent les campements préhistoriques les cachent et c' est lors de travaux de terrassements ou agricoles que ces sites se révèlent.

L' INDUSTRIE DU PALEOLITHIQUE DES TEMPS ANCIENS retrouvée dans les alluvions de la Seine en moyenne terrasse (entre 20 et 30 mètres au dessus du fleuve) se compose ainsi :
- UNE INDUSTRIE PRIMITIVE À GALET de silex taillés avec "chopper" et "chopping-tool".
- UNE INDUSTRIE À BIFACES avec de L' ACHEULEEN ANCIEN de forme amygdaloïde ou ovalaire pour la plupart.
- UNE INDUSTRIE DE L' ACHEULEEN MOYEN avec des bifaces amygdaloïdes, lancéolés, subtriangulaires et aussi avec des hachereaux.
- UNE INDUSTRIE DE l' ACHEULEEN RECENT avec des bifaces ovalaires, lancéolées, allongés de type micoquien avec de petites dimensions.

A NOTER QUE LES BASSES TERRASSES ( entre 12 et 20 mètres) sont surtout riches en industries du Paléolithique Moyen mais aussi dans une moindre mesure du Paléolithique Supérieur.
Le lithique se compose d' éclats levallois avec peu de bifaces en général.

Il faut dire que la culture du Moustérien est puissante et dominante sur les sites en basses et moyennes terrasses de la région parisienne.

Les pierres, on les croient muettes ; au début, elles sont vides, mortes et sans grand intérêt et ensuite on les découvre grouillantes de vie. On les pensaient muettes et voilà qu' elles parlent...
Il suffit le plus souvent de s' intéresser aux choses pour qu' elles deviennent intéressantes...


QUELQUES ADRESSES :

GRANDE GALERIE DE L' EVOLUTION ET GALERIE DE PALEONTHOLOGIE ET D' ANATOMIE COMPAREE, JARDIN DES PLANTES, 36, rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 PARIS.

MUSEE DE L' HOMME, 17 PLACE DU TROCADERO, 75 PARIS.

MUSEE DE PREHISTOIRE D' ILE-DE-FRANCE, 48, AVENUE ETIENNE DAILLY, 77140 NEMOURS.

MUSEE D' ARCHEOLOGIE NATIONALE, DOMAINE NATIONAL DE SAINT-GERMAIN-EN LAYE (1867-2017, 150 ème anniversaire)
CHATEAU, PLACE CHARLES DE GAULLE
78100 SAINT-GERMAIN-EN-LAYE
Niveau 1, Salles de 1 à 4 avec le Paléolithique, le Néolithique, L' Age du Bronze et le premier Age du Fer.

PETIT HACHEREAU PARISIEN SUR UN SILEX. CET ARTÉFACT RETROUVÉ DANS LE DILUVIUM DE PARIS EST DATÉ DU MOUSTÉRIEN DONC VALIDE PARIS POUR UNE OCCUPATION PRÉHISTORIQUE DES PLUS ANCIENNES (LES PREMIERS PASSAGES DE L'HOMME PRÉHISTORIQUE SUR LE SITE DE PARIS VERS -600 000 ANS AVANT LE PRÉSENT).
LES HACHEREAUX LES PLUS RÉCENTS RETROUVÉS EN FRANCE REMONTENT VERS - 42 000 ANS AVANT NOTRE ÉRE.

PETIT BIFACE DE MOYENNE TERRASSE, CULTURE DU MOUSTÉRIEN FINAL, PARIS EN RIVE GAUCHE DE FLEUVE.
Collection ancienne de particulier.

LES HOMINIDÉS :

HOMO HABILIS en Afrique de 2 300 000 à 1 500 000 BP,
HOMO RUDOLFENSIS en Afrique, 2 000 000 BP,
HOMO ERGASTER de 1 900 000 à 800 000 BP,
HOMO ERECTUS de 1 900 000 à 140 000 BP,
HOMO ANTECESOR, en Europe, 800 000 BP,
HOMO SAPIENS de 400 000 à 250 000 BP,
HOMO HEIDELBERGENSIS en Europe de 700 000 à 200 000 BP,
HOMO NEANDERTHALENSIS en Europe de 450 000 à 26 000 BP,
HOMO SAPIENS SAPIENS de 120 000 à 26 000 BP,
HOMO GEORGICUS découvert à Dmanissi dans le Caucase, 1,8 Ma,
HOMO DENISOVA découvert en avril 2010 dans l'Altal en Sibérie et vieux de 40 000 ans,
HOMO FLORESIENSIS d'Indonésie qui a survécu jusqu'à 18 000 ans BP.

BIFACE ACHEULÉEN PARISIEN AVEC SES TRACES D'ALLUVIONS QUI PROVIENT DU DILUVIUM.

Ce biface Acheuléen archaïque avec des bords irréguliers est travaillé par l'artisan avec une percussion violente et ses crêtes sont très sinueuses. Cet artéfact des plus anciens était nommé autrefois Abbevillien et se trouve être un protobiface.

Sculpture sur pierre : PARIS et son art préhistorique : un thème : " le bestiaire volant pour la création de la Vénus paléolithique" se dirigeant vers le ventre d'un bison...

L' ART DE LA PREHISTOIRE ENTRE - 42 000 et - 12 000 ANS AVANT NOTRE ERE.

Pour la préhistoire parisienne, les archives archéologiques sont manquantes et pourtant les vestiges laissés par l' Homme de Néanderthal avec sa culture du Moustérien
(chronologie entre 250 000 et 28 000 avant notre ère) sont présents à divers endroits de la capitale française.

Il existait au Nord de L' Europe une limite territoriale imposée par
l' extension des glaciers scandinaves et le site de Paris n' est occupé d' une façon permanente que depuis environ 50 000 ANS.

L' Homme de Néanderthal commence à enterrer ses morts et à faire des sépultures vers - 100 000 avant Jésus-Christ.

Ce sont les régions karstiques qui possèdent des grottes et le bassin parisien a peu de cavités souterraines et d' abris souterrains, les Chasseurs-cueilleurs nomades de Paris devaient donc effectuer leurs cérémonies rituelles en plein air avec la présence de totems.

Au paléolithique Supérieur, il devait exister un pouvoir avec ses élites qui n' aurait pas pu avoir lieu sans des mythes sacrés.
Les groupes préhistoriques avaient une forme de spiritualité fondée sur des croyances collectives.

"IL EST DES LIEUX OU SOUFFLE L' ESPRIT", DES ENDROITS SACRES QUI SONT BAIGNES DE MYSTERES, SIEGES DE CROYANCE RELIGIEUSE...

Détail interne d' une sculpture en pierre du Paléolithique Moyen ou Supérieur.
Photographie Philippe Bourhis

PREHISTORIC FERTILIZATION SYSTEM ou SYSTEME PREHISTORIQUE DE FECONDITE.

LES ANIMAUX PREHISTORIQUES DE L' AGE DE GLACE FORMENT AVEC LEUR ENSEMBLE UN SYSTEME MYTHOLOGIQUE DE LA REPRODUCTION.

Le système animalier d' art préhistorique implique un ensemble complexe de plusieurs éléments qui s' affrontent ( un des thèmes mythologiques avec les animaux affrontés ) et se complètent.
Les deux mammouths affrontés défendent en gardiens les portes du monde de l'invisible ou de l'au-delà et seul le serpent ouvre la voie au chamane du clan dans la mythologie préhistorique.
Les animaux agissent les uns sur les autres et forment un tout car chacun a son opposé ou son proche...
La symbolique préhistorique est une théorie imaginaire mythologique de la fécondité.

L' ours qui représente la force est un intermédiaire entre les Hommes et les esprits.
Le mammouth représente le courage, la puissance et la force et il (le bison ou Vénus est entouré de deux trompes, voir à ce sujet par exemple, le bloc de pierre de Lussel) participe activement au rite de fécondité.
Le cheval qui est utilisé par le sorcier pour son vol chamanique représente la vitesse et la force sexuelle.
Le lion est le roi des animaux qui "transporte la fécondité".
Au commencement de la création du monde se trouvent un oeuf et un serpent. Le serpent ouvre la voie de l' Autre Monde et participe à la Cavalcade de la fécondité. I' animal correspond au cycle "Vie-Mort-Renaissance". A l'image du cercle, le serpent joue
l'ambivalence : dressé, il évoque le masculin et lové il représente le féminin. Il est le gardien de la connaissance et des secrets mythologiques des clans préhistoriques. Sortant des entrailles de la terre, il a un rôle de messager et est l'un des gardiens de l'autre monde. Il est représenté le plus souvent sous forme de bâton ou de spirale.
Le bison symbole de l' abondance représente la femme et il est masculin et féminin (course après un même et seul animal).
Le bison représente un ensemble animalier, Il est "l' Arbre de Vie" des Chasseurs-Cueilleurs nomades de la préhistoire (lions-serpent-cheval-mammouths...).

La terre appartient aux Hommes et à l' esprit des morts ainsi qu'aux animaux avec leurs esprits.
Le ciel est le domaine des êtres supérieurs et des Dieux...

Art paléolithique, CHOOPING-TOOL OU GALET AMENAGE présentant des traces
d' alluvions de la Seine.
Culture du Moustérien, vers - 42 000 ans avant notre ère.
ORIGINE PARIS, RIVE DROITE DE FLEUVE.

L' expression "galet aménagé" désigne des objets préhistoriques obtenus en donnant des coups avec un percuteur dur en pierre sur un plusieurs bords afin d' obtenir un tranchant.
Un chopper présente des enlèvements sur une seule face.
Avec des enlèvements multiples sur deux faces, il s' agit d' un chopping-tool.
L' utilisation de ces objets remonterait pour les plus anciens
à 3,3 millions d' années avant le présent.

VENUS PALEOLITHIQUE en pierre, in situ, PARIS.
Cette sculpture devait aussi servir de lampe à huile ou de godet à graisse pour les cérémonies nocturnes préhistoriques chamaniques.
Photographie Philippe Bourhis, 2016.

LE DOMAINE CHTONIEN MYTHOLOGIQUE DU PREHISTORIQUE PARISIEN LORS DE LA PERIODE PALEOLITHIQUE.

CETTE STELE PREHISTORIQUE EN "MATIERE GRANITIQUE" EST UNE VERITABLE "PIERRE DE ROSETTE" D' ENVIRON 800 KILOGRAMMES.

Il devient nécessaire d' effectuer une refonte en profondeur de nos connaissances sur les premières sociétés préhistoriques donc sur nos origines et aussi sur la génèse de la création artistique.


LES CINQ PILIERS DE LA FOI CHAMANIQUE LORS DE LA PREHISTOIRE EN FRANCE :

L' accès à l' autre monde , celui des "Esprits-animaux", est effectué selon la mythologie CHAMANIQUE préhistorique grâce à cinq puits (dont un puits en forme de V, sur le dessus qui est en double) et dont deux ont une "forme de coeur" avec un V bien marqué.
Un des puits est réservé au passage du "Lion-Chamane"...Parcours long et complexe dont le circuit en détail reste à déterminer.
ll existe donc au moins quatre descentes de bestiaire, le long de quatre piliers avec des animaux qui sont des mâles et des femelles et avec des descentes groupées des animaux (ou descentes mâles et femelles séparées ?)...

Le premier pilier du système est réservé au "Sorcier-Lion" et au serpent pour leurs plongées dans le monde souterrain et les quatre autres piliers sont pour le bestiaire de l' AGE DE GLACE en descentes chamaniques (lions ou félins et ours mâle et femelle, mammouths, chevaux et le bison).

Il existe dans ce monde mythologique MAGICO-CHAMANIQUE souterrain une sphère qui reçoit les descentes du bestiaire et le lion-chamane.
En dessous de cette sphère, se trouve une figuration en forme
d' oeuf avec un reptile qui doivent symboliser la vie et l' origine du monde au paléolithique avec les " Chasseurs-cueilleurs nomades ".
Ce système permettait au CHAMANE de voyager avec les ESPRITS (animaux et autres) lors de sa transe avec une danse particulière CHAMANIQUE.
Le Sorcier entre ainsi dans l' univers des ESPRITS afin de capter leurs présences et d' acquérir force et puissance.

LE CHAMANISME PREHISTORIQUE A ETE LA PREMIERE FORME DE RELIGION, DE MAGIE ET AUSSI D' ART.

PARIS, capitale française du Paléolithique.

Artefact sculpté parisien du type stèle en granit blanc et rose sur le dessus :
La mythologie préhistorique de fécondité est chtorienne, c' est à dire tellurique ou souterraine.
La photographie présentée ci-dessus est la preuve de l' état chtonien de cette religion préhistorique de fécondité.
En effet, les Hommes préhistoriques ignoraient le rôle fécondant du sperme.
Le rôle du mâle n' étant pas reconnu dans la procréation, une intervention divine pour la survie de l' espèce humaine et aussi animale était alors demandée (les uns sont dépendants des autres).

LE SAINT DES SAINTS DU SYSTEME CHAMANIQUE PALEOLITHIQUE.
Détail sur artefact in situ en pierre dure d' origine granitique.
Datation de l' artefact entre - 42 000 et - 28 000 ans (voire moins et qui pourrait remonter à la culture du Gravettien) avant notre ère.
Photographie prise en 2017 sur un totem chamanique de grandes dimensions.
Site de plein air chamanique parisien.
Photographie Philippe Bourhis

ENTREE CHTONIENNE DU SAINT DES SAINTS CHAMANIQUE.
MYTHOLOGIE PREHISTORIQUE, culture du paléolithique parisien.

A la lecture d' une grande SCULPTURE préhistorique, il existe cinq puits de descentes du bestiaire dont un pour le lion-Sorcier.
Deux puits se présentent en forme de coeur dont un plus petit que
l' autre.
Le signe V en haut du coeur représenterait le devant de la tête d' un ours en plongée souterraine...Donc deux ours en descente sans doute un mâle et une femelle.
Photographie Ph. Bourhis

Les récits fondateurs de notre passé remontent à plus de 300 000 ans.
Le système avec quatre ou cinq puits

Les puits de descente du bestiaire : des thèmes préhistoriques du grand mythe (des histoires mythologiques).

L'OEUF DE LA CRÉATION PRÉHISTORIQUE ; UN DES NOMBREUX THÈMES DE LA MYTHOLOGIE DE FÉCONDITÉ.

VÉNUS en silex, Paris, un autre thème du paléolithique.

CETTE PHOTOGRAPHIE PROUVE L'ORIGINE CHAMANIQUE DU "MASQUE MYSTÉRIEUX".

L'OEUF et le SERPENT...DEUX THÈMES PRÉHISTORIQUES.

L'oeuf de la création...

MAMMOUTH DU PALEOLITHIQUE DE L'ÂGE GLACIAIRE. Figuration à gauche de la photographie sur un silex parisien (travail préhistorique avec la technique du piquetage).

SCULPTURE EN PIERRE IN SITU PARIS.

UN MAMMOUTH EST PRÉSENT SUR CE TOTEM PRÉHISTORIQUE PARISIEN IN SITU.

ART PARISIEN PRÉHISTORIQUE.

ART PALÉOLITHIQUE AVEC FIGURATION MAMMOUTH.
PARIS

SILEX AVEC À DROITE UNE FIGURATION MAMMOUTH.

BIFACE en silex DE 4 CM DU SITE PRÉHISTORIQUE DE PARIS.
COLLECTION ancienne privée.
Photographie Ph Bourhis

SCULPTURE PRÉHISTORIQUE EN PIERRE.

Aucune vidéo n'a été insérée

"MAGIC FLY" OU " VOL MAGIQUE" DU "SORCIER-LION" EN VOYAGE CHAMANIQUE AVEC LION ET MAMMOUTH, ARTEFACT RETROUVE À PARIS, RIVE GAUCHE DE SEINE.

LE CHAMANISME EST LIE AUX ECONOMIES DE CUEILLEURS-CHASSEURS NOMADES.

LA CULTURE CHAMANIQUE PREHISTORIQUE COUVRAIT LE NORD DE LA PLANETE, DE L' ASIE,

DE LA SIBERIE JUSQU' A LA SCANDINAVIE. DE PLUS, LE CHAMANISME EXISTAIT EN AMERIQUE DU

NORD AVEC LES RELIGIONS INDIENNES DES ETATS-UNIS ET DU CANADA ET AUSSI EN AMERIQUE

DU SUD. LES GROTTES, FREQUENTEES PENDANT PLUS DE TRENTE MILLE ANS MARQUAIENT LE

PASSAGE ENTRE DEUX MONDES (CELUI DES HOMMES ET CELUI DES ESPRITS-ANIMAUX)...

LE CHAMANISME EST LA PREMIERE MANIFESTATION D' UN CULTE QUI RELEVE DU RELIGIEUX.

LE CULTE CHAMANIQUE DE LA FECONDITE DE L' HOMME ET DU GIBIER SE REVELE COMME LA PREMIERE RELIGION PRATIQUEE DANS NOTRE PAYS.

4. Juil., 2017f

MAMMOUTH SUR UN SILEX PARISIEN.

PETITS BIFACES DU MOUSTÉRIEN FRANÇAIS.
DATATION ENTRE - 70 000 ET - 40 000 AVANT LE PRÉSENT.

Bien cordialement,

Votre signature

LAMPE À HUILE OU GODET À GRAISSE SUR UN BLOC DE SILEX PARISIEN.

ARTEFACT PARISIEN.

PENDELOQUE MOUSTÉRIENNE TROUVÉE À PARIS

Un masque préhistorique en silex dit mystérieux...

PETIT GODET OU LAMPE À GRAISSE DU PALÉOLITHIQUE PARISIEN.

ARTÉFACT EN SILEX, POSITIONNÉ DEBOUT L'OBJET EST UNE VÉNUS PARISIENNE.

VÉNUS PRÉHISTORIQUE EN SILEX, PARIS.

VÉNUS PALÉOLITHIQUE EN SILEX, PARIS.

ARTÉFACT PARISIEN.

ARTÉFACT PARISIEN.

ARTÉFACT EN PIERRE AVEC FIGURATION MAMMOUTH, PARIS.

LAMPE À HUILE OU GODET À GRAISSE EN PIERRE, PARIS.

LAMPE À HUILE OU GODET À GRAISSE, PARIS.

LAMPE À HUILE OU GODET À GRAISSE EN CALCAIRE, PARIS.

MAMMOUTH EN FIGURATION SUR UN SILEX, PARIS.

MAMMOUTH FIGURÉ À DROITE DE LA PHOTOGRAPHIE.
SILEX ORIGINAIRE DE PARIS.

VÉNUS PRIMITIVE DU PALÉOLITHIQUE EN PIERRE, PARIS.

SÉRIE DE BIFACES DIVERS.

MAMMOUTH SUR UN MORCEAU de quartzite, Paris.

OUTILLAGE LITHIQUE PRÉHISTORIQUE EN SILEX : grattoirs, etc.

Petit mammouth, à droite, sur un silex parisien.

Propulseur, animaux affrontés, un des thèmes de la mythologie préhistorique.
Musée de l'Homme à Paris, photo Ph. BOURHIS

LE MAMMOUTH SUR IVOIRE EN GRAVURE DE LA MADELEINE.
MUSÉE DE L'HOMME À PARIS.
Photographie Ph. BOURHIS.

LION-SORCIER EN VOL CHAMANIQUE DU MUSÉE DE L'HOMME (Paris). Détail d'un artéfact.

ARTÉFACT

LAMPE À HUILE OU À GRAISSE EN CALCAIRE, PARIS.
Figuration d'une Vénus avec l'objet positionné debout.

VÉNUS EN SILEX, PARIS.

VÉNUS EN SILEX DE COULEUR VERTE.

VÉNUS EN PIERRE, PARIS.

4. Avril, 2017
7. Avril, 2017

Pendeloque du Moustérien avec un fossile, bassin parisien.

Pendeloque parisienne du Moustérien.

ARTÉFACT MYTHIQUE PRÉHISTORIQUE, PARIS.

ART PRÉHISTORIQUE AVEC TRACES D' ALLUVIONS DE SEINE.
DATATION ENTRE - 42 000 ET - 26 000 AVANT LE PRÉSENT.
Photographie Philippe Bourhis
Collection ancienne particulière française.

Aucune vidéo n'a été insérée

Pendeloque moustérienne, Paris.

Lampe à graisse en calcaire.

Lampe à graisse en silex.

Lampe à graisse en silex, Paris.

Lampe à graisse en pierre.

Lampe à graisse en pierre.

Lampe à graisse en calcaire.

Petit godet préhistorique.

Lampe ou godet à graisse préhistorique, Paris.

PENDELOQUE du Châtelperronien.

Artéfact parisien.

PENDELOQUE MOUSTÉRIENNE.

MAMMOUTH SUR BLOC DE SILEX, PARIS.

Vénus

ARTÉFACT SUR BLOC DE QUARTZITE AVEC FIGURATION MAMMOUTH, PARIS.

Artéfact culturel préhistorique.

8. Févr., 2017

Aucune vidéo n'a été insérée

SÉRIE DE PENDELOQUES PARISIENNES.

ARTÉFACT PARISIEN.

Artéfact

Artéfact parisien en silex.

Roche volcanique, artéfact parisien.

TOTEM IN SITU, PARIS.

TOTEM IN SITU, PARIS.

TOTEM IN SITU, PARIS.

TOTEM PARISIEN IN SITU.

LA VISITE DE CE MUSÉE VIRTUEL SUR LA PRÉHISTOIRE AVEC L'ORIGINE DE L'ART SE TERMINE.
MERCI DE VOTRE VISITE ET À BIENTÔT.

L'AVENTURE HUMAINE CONTINUE...